Retour en haut

Bruxelles inflige 110 millions d'euros d'amende à Facebook pour mensonge sur WhatsApp

18/05/2017 11h00, par PCInpact.com

Quand une combinaison de données « impossible » en 2014 est effectuée en 2016, la Commission européenne voit rouge. Elle vient d'infliger une amende de 110 millions d'euros à Facebook, accusé de lui avoir fourni des informations trompeuses lors du rachat de WhatsApp. L'Italie réclame par ailleurs trois millions d'euros sur le même dossier.

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique