Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Trimestre un peu difficile pour Philips

15/10/2007 18h05, par Silicon

Le géant batave rate le consensus

Le nouveau Philips, fortement recentré autour de ses activités stratégiques comme le médical, l'éclairage et l'électronique domestique a publié des résultats pour le troisième trimestre inférieurs aux attentes.

Sur la période, le groupe néerlandais fait état d'un bénéfice net de 331 millions d'euros, soit 0,31 euro par action, contre 4,242 milliards d'euros 3,59 euros par action) lors de la même période un an plus tôt. En 2006, le géant avait profiter de la cession de sa part dans TSMC. Les analystes interrogés par l'agence Thomson Financial tablaient sur un bénéfice net compris entre 362 et 392 millions d'euros.

Le résultat d'exploitation (Ebita) atteint 438 millions d'euro contre 71 millions sur la période correspondante de 2006, lorsque le groupe avait intégré 265 millions d'euros de charges liées à la présence d'amiante dans des sites du groupe. Le chiffre d'affaires est lui en hausse de 3% à 6,524 milliards d'euros.

C'est la branche médicale qui semble avoir connu le plus de difficultés. Son résultat d'exploitation (Ebita) ressort à 182 millions d'euros sur le trimestre, contre un consensus de 227 millions d'euros.

"Les résultats de l'activité de systèmes médicaux, s'ils restent un fort contributeur aux bénéfices du groupe, ont été affectés par la contraction du marché de l'imagerie médicale en Amérique du Nord, largement à cause de la loi sur la réduction du déficit (US Budget Deficit Reduction Act)", explique Philips dans un communiqué.

Rappelons que Philips a récemment ramené sa participation dans le capital de LG.Philips LCD (deuxième fabricant d'écrans plats) à 19,9% contre 33%. L'opération lui a rapporté près de 2,2 milliards d'euros...

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi