Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Sharp investit 200 milliards de yens dans la production de LCD

11/01/2006 11h54, par Reuters

Le japonais Sharp, numéro un mondial des téléviseurs LCD, annonce son intention d'investir 200 milliards de yens (1,44 milliard d'euros) pour développer la production d'une nouvelle usine d'écrans plats dans l'ouest du Japon.

L'usine, la première au monde produisant des LCD de huitième génération, est située sur le site production de Kameyama production. Elle devrait entrer en service en octobre avec une capacité de production de 15.000 dalles de verre par mois.

La production devrait passer à 30.000 dalles par mois en mars 2007, Sharp étant contraint d'avancer de sept mois ses projets initiaux face à la forte demande mondiale d'écrans LCD.

Le patron de Sharp Katsuhiko Machida, qui a annoncé l'investissement de 200 milliards de yens lors de la conférence de presse annuelle du groupe, a indiqué que le but était d'atteindre une capacité mensuelle de 90.000 dalles d'ici 2008, ce qui correspondra à une capacité de production annuelle du groupe de 20 millions d'écrans LCD de 32 pouces par an.

Les 200 milliards investis s'ajoutent aux 150 milliards réservés à la construction de la nouvelle usine de Kameyama, elle-même située près d'une usine de LCD de sixième génération, entrée en fonctionnement il y deux ans.

"Actuellement, nous ne sommes pas capables de fournir suffisamment de produits pour répondre à la demande, ce qui remet en question notre stature d'industriel", a déclaré Machida en présentant la stratégie annuelle du groupe. "Nous devons pouvoir répondre à la demande."

Sharp avait auparavant indiqué viser un chiffre d'affaires de 980 milliards de yens dans les LCD pour l'exercice 2006-2007 qui commencera le 1er avril, y compris les petits écrans utilisés dans les téléphones mobiles et autres appareils. Ce chiffre est en forte hausse par rapport aux 830 milliards de yens qui devraient être réalisés au cours de l'exercice en cours 2005-2006, qui se terminera le 31 mars.

En matière d'investissement, Sharp a budgété une enveloppe de 275 milliards de yens pour le prochain exercice, dont 190 milliards de yens pour l'activité LCD. Le groupe vise un chiffre d'affaires de 3.000 milliards de yens pour 2006-2007, ce qui serait un record. Lors du dernier exercice clos (2004-2005), Sharp a réalisé des facturations de 2.539 milliards de yens.

Le groupe compte vendre 13 millions de téléphones mobiles lors du prochain exercice, soit une hausse de 18% par rapport aux 11 millions de combinés qui devraient avoir été vendus cette année.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique