Retour en haut

Philips en termine définitivement avec les mobiles

16/10/2006 18h25, par Silicon

Les activités "résiduelles" du géant batave dans ce secteur seront cédées à son partenaire chinois CEC

Philips solde son aventure mobile. Et le bilan n'est pas flatteur. Quand il débarque sur ce marché dans les années 90, le géant de l'électronqiue affiche ses ambitions: accrcocher le Top 5 du secteur. Il s'associe même avec Lucent pour renforcer ses positions.

Mais très vite, le groupe batave s'apperçoit qu'il n'a pas les moyens de combattre Nokia, Motorola ou Samsung. Les pertes s'enchaînent sans que les parts de marché ne décollent. Philips décide alors de jeter l'éponge. Comme Alcatel avec TCL, et Siemens avec BenQ, Philips cède alors l'essentiel de son activité à son partenaire asiatique qui fabrique pour lui les combinés.

Aujourd'hui, les dernières activités "résiduelles" de Philips dans cette branche sont vendues à ce même partenaire, le groupe d'Etat, CEC (China Electronics Corporation). La lettre d'intention signée entre les deux groupes prévoit que CEC recevra une licence pour distribuer des téléphones mobiles sous la marque Philips pendant une durée de cinq ans. La transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, devrait être bouclée d'ici la fin 2006. La division Mobiles Phones de Philips représente un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros et 240 salariés.

Le retrait de Philips Mobile signe donc la fin d'un autre fabricant européen de mobiles. Après Alcatel Mobile, Siemens Mobile, et alors que Sagem est en plein doute, Nokia devrait à terme devenir l'unique représentant du Vieux Continent (si l'on exclue Ericsson allié à Sony) dans un marché hyper-concentré où cinq poids lourds se partagent plus de 80% des ventes.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

20/07/2017 15h09 : Zuken annonce le lancement de XJTAG DFT Assistant pour la suite logicielle CR-8000 de conception PCB
20/07/2017 07h50 : Chargeur de batterie, 36V, abaisseur, à haute intégration, procurant une puissance de sauvegarde sans faille
19/07/2017 08h01 : Régulateur, abaisseur, synchrone, 105V, 2,3A, réalisant un rendement de 96% avec de très bas niveaux d’émiss...
18/07/2017 07h32 : Contrôleur de MOSFET canal N, 60V, rapide, protégé, côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
17/07/2017 17h57 : Pilote de LED, monolithique, abaisseur, synchrone, 36V, 2A à architecture Silent Switcher pour réduire les p...
13/07/2017 07h35 : Amplificateur opérationnel à dérive de tension nulle, à puissance la plus basse de l’industrie en consommant...
11/07/2017 16h48 : Farnell element 14 lance une bibliothèque CAO gratuite en partenariat avec TraceParts
07/07/2017 13h41 : Contrôleur de MOSFET canal N, 150V, rapide, côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
06/07/2017 13h57 : Les smartphones Nokia vont être équipés d'optique ZEISS
29/06/2017 16h19 : Remarquable émetteur-récepteur RS485, durci, répondant au standard IEC niveau 4 des ESD
29/06/2017 13h58 : Régulateur double 3,5A, 17V, 4MHz, abaisseur, synchrone, à modulation à étalement de spectre pour réduire le...
28/06/2017 10h20 : TraceParts publie les chiffres clés sur l’utilisation des systèmes de mouvement linéaire et rotatif dans les...

Actualité électronique

A lire aussi