Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Nokia accroît ses ventes mais le prix moyen baisse

20/10/2006 18h23, par Reuters

Nokia annonce des bénéfices en hausse au titre du troisième trimestre, portés par la forte croissance des marchés émergents en Asie, mais inférieurs aux attentes des analystes.

Le groupe finlandais, premier fabricant mondial de téléphones portables, a fait état d'un bénéfice par action de 21 centimes d'euro, contre 20 centimes un an plus tôt et dans la fourchette de prévision des analystes interrogés par Reuters qui tablaient néanmoins en moyenne sur un BPA supérieur, à 22 centimes.

Le chiffre d'affaires, en nette progression à 10,1 milliards d'euros contre 8,403 milliards, a en revanche dépassé de peu le consensus qui était de 9,9 milliards.

Grâce notamment à l'Asie, le groupe a enregistré de bons volumes avec 88,5 millions de portables écoulés au cours du trimestre, pour une part de marché de 36%. Le consensus était de 81,2 millions d'unités et une part de marché de 33,7%.

Mais le prix moyen de vente est ressorti à 93 euros alors que les analystes l'attendaient en moyenne à 100 euros.

"Ce qu'ils ont gagné en volume, ils l'ont perdu en prix de ventes moyens", a commenté Alexander Peterc, analyste chez BNP Paribas.

Le titre Nokia cède 4,27% à 16,26 euros, alors que l'indice de référence du secteur recule de 0,99%.

Nokia prévoit une croissance de 15% ou plus du marché des combinés portables au quatrième trimestre par rapport au troisième, avec une stabilité de sa part de marché. Pour l'ensemble de l'année, sa prévision pour le marché mondial est de 970 millions d'unités.

Le finlandais a bénéficié de son installation rapide sur les marchés émergents, avec une gamme fournie de combinés d'entrée de gamme qui lui ont permis de capter plus de 50% de part de marché dans de nombreux pays.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique