Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

LG.Philips prévoit un retour à l'équilibre au 2e trimestre

10/04/2007 13h24, par Reuters

Le constructeur sud-coréen d'écrans plats LG.Philips LCD publie une perte trimestrielle moins lourde qu'attendu grâce à la réduction de ses coûts. Il dit tabler sur un retour à l'équilibre au deuxième trimestre.

Les analystes s'attendaient jusqu'alors à ce que le groupe, numéro deux mondial des grands écrans à cristaux liquides, renoue avec la rentabilité autour du troisième trimestre à la faveur de l'augmentation des commandes à l'approche des fêtes de fin d'année.

"LG.Philips ayant réorienté ses priorités vers la réduction des coûts et le contrôle de la chaîne d'approvisionnement, aux dépens d'une augmentation rapide de ses capacités, les prix montrent des signes de stabilisation", a constaté Chung Kyun-sik, responsable des investissements d'Uris Investment Advisors.

Sur les trois premiers mois de 2007, LG.Philips LCD a subi une perte nette de 169 milliards de wons (135 millions d'euros), à comparer à un bénéfice de 47,5 milliards sur la période correspondante de l'an dernier et à une perte de 174 milliards sur le trimestre précédent.

Les analystes financiers tablaient en moyenne sur une perte plus lourde, de 235 milliards de wons, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires consolidé ressort à 2.720 milliards de wons, contre 2.470 milliards un an plus tôt et et 2.580 milliards attendus par le marché.

"(...) nous prévoyons que LG.Philips affichera un bénéfice au deuxième trimestre de cette année à la faveur d'une augmentation de la demande", a expliqué Lee Seung-woo, de Meritz Securities.

LA BAISSE DES COÛTS DOIT CONTINUER

LG.Philips table sur une baisse d'environ 5% des prix des écrans au deuxième trimestre par rapport au premier, après une chute de 9% sur janvier-mars.

Il prévoit que sa marge avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (marge d'Ebitda) se situera dans le bas de la fourchette de 20 à 30% au deuxième trimestre contre 19% au premier.

Il maintient parallèlement sa prévision d'investissement pour cette année à environ 1.000 milliards de wons.

Favorisés par la baisse continue des prix, les écrans LCD accroissent régulièrement leur part sur le segment des écrans de 40 pouces (102 cm environ) et plus, face à la technologie rivale des écrans plasma.

LG.Philips devra toutefois poursuivre la réduction de ses coûts pour redresser ses comptes et résister à la concurrence, estiment les analystes.

Le groupe dit vouloir diminuer ses dépenses de 25 à 30% cette année pour compenser celle des prix de vente, notamment en augmentant le recours à la sous-traitance et par le biais de la baisse des prix d'achat de composants. Il a en outre lancé un plan de départs volontaires en retraite pour ses personnels administratifs, une démarche rare pour une grande entreprise sud-coréenne.

Avant la publication des résultats trimestriels, l'action LG.Philips LCD avait cédé 2% à la Bourse de Séoul à 32.400 wons alors que l'indice Kospi abandonnait 0,13%.

Le titre a gagné 18% sur janvier-mars grâce aux espoirs de reprise du secteur, alors que l'indice sud-coréen Kospi progressait de 1,3%.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique