Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Le Groupe Saft annonce ses résultats pour l'exercice 2008

19/02/2009 14h01, par PR Newswire

PARIS, February 19 /PRNewswire/ -- Saft, leader dans la conception, le développement et la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie et la défense, annonce ses résultats pour l'exercice clos le 31 décembre 2008.

Chiffres clés - Chiffre d'affaires annuel 2008 de 609,4 millions d'euros, soit une hausse de 4,9 % par rapport à l'exercice 2007 à taux de change constant (+ 1,5 % à taux de change réels) ; - Forte croissance de l'EBITDA et de l'EBIT sur l'exercice et atteinte des prévisions : - L'EBITDA a progressé de 12,3 % à 110,1 millions d'euros, représentant 18,1% du chiffre d'affaires ; - L'EBIT a progressé de 14,9 %, à 80,8 millions d'euros, soit 13.2 % du chiffre d'affaires. - Le résultat net s'est établi à 35,1 millions d'euros, comparé à 26,9 millions d'euros en 2007 (+ 30,5 %), malgré une perte de change non cash sur la conversion d'une partie de la dette bancaire ; - Le bénéfice par action est de 1,90 EUR en 2008, contre 1,46 EUR en 2007 ; - Forte génération de trésorerie en 2008 malgré l'augmentation des dépenses d'investissement et du financement de Johnson Controls-Saft ; - Il sera proposé à l'Assemblée Générale Ordinaire de distribuer un dividende de 0,68 EUR par action, identique à celui de l''exercice précédent.



John Searle, Président du Directoire, a déclaré : "Je suis très satisfait d'annoncer que la profitabilité de Saft a fortement augmenté au cours de l'exercice 2008. La progression de 12,3 % de l'EBITDA est conforme à nos prévisions révisées à la hausse communiquées en août 2008. Malgré une évolution défavorable des taux de change, le groupe Saft a accru sa rentabilité à la faveur des ajustements de prix effectués en 2007, lesquels se sont traduits par une forte croissance des bénéfices de la division Industrial Battery Group.

Ces bonnes performances ne nous font pas oublier la nécessité de rester compétitif et le groupe Saft a annoncé aujourd'hui la mise en oeuvre d'un ensemble de mesures qui lui permettront de continuer à réduire ses coûts dans ses activités traditionnelles. Ces mesures comprennent notamment le projet de fusion des divisions Industrial Battery Group et Rechargeable Battery Systems, qui seront regroupées au sein d'une même division qui représentera environ 60 % de l'activité de Saft.

Cette fusion, dont la mise en oeuvre est prévue au premier semestre 2009, permettra de dégager de nouvelles synergies dans les secteurs de la production, du développement produit, des achats, et enfin des ventes et du marketing.

Nous estimons que l'ensemble de ces mesures, qui seront entièrement déployées d'ici la fin 2010, permettront à Saft de réduire ses coûts d'exploitation de 10 millions d'euros par an.

Ces évolutions vont permettre au groupe Saft de consacrer les ressources supplémentaires aux applications émergentes, notamment dans les marchés du stockage des énergies renouvelables.

La forte génération de trésorerie en 2008 a permis à Saft de renforcer son bilan tout en augmentant ses dépenses de R&D, ses investissements et son financement de la coentreprise Johnson Controls-Saft.

Cette année, Johnson Controls-Saft a annoncé la signature de nouveaux contrats de production : le premier avec Azure, ce qui constitue un premier succès sur le segment des véhicules commerciaux, et le second avec Ford pour son premier véhicule hybride raccordable au réseau ("PHEV"). Nous sommes persuadés que d'importantes opportunités nouvelles existent pour notre joint-venture dans la fourniture à l'industrie automobile de batteries pour véhicules "propres".

Enfin, Saft proposera à l'Assemblée Générale Ordinaire de juin un dividende de 0,68 EUR par action, et envisage de proposer aux actionnaires la possibilité d'une paiement du dividende en actions".

Résultats consolidés de l'exercice Exercice clos En millions d'euros le 31 Exercice clos le 31 décembre décembre 2008 2007 % de 2007 Publié Retraité* variation Publié Chiffre d'affaires 609,4 600,5 1,5% 600,5 Marge brute 171,8 156,7 9,6% 156,7 Marge brute (%) 28,2% 26,1% 26,1% EBITDA* 110,1 98,0 12,3% 96,1 EBITDA (%) 18,1% 16,3% 16,0% EBIT * 80,8 70,3 14,9% 68,4 EBIT (%) 13,2% 11,7% 11,4% Résultat opérationnel 80,7 69,1 16,8% 69,1 Résultat avant impôts** 41,9 38,2 9,7% 38,2 Résultat net*** 35,1 26,9 30,5% 26,9 Résultat par action (EUR) 1,90 1,46 30,1% 1,46

* L'EBIT et l'EBITDA 2007 ont été retraités pour tenir compte des crédits d'impôt de recherche d'un montant total de 1,9 millions d'euros.

** Les frais financiers 2008 incluent une perte de change nette de 12,5 millions d'euros, contre une perte de 6,2 millions d'euros en 2007. Elles incluent une perte de change non cash liée à la conversion de la partie de la dette en euro du groupe localisée en Suède, respectivement pour 16,0 millions d'euros en 2008 et 4,7 millions d'euros en 2007.

*** Le résultat net a bénéficié d'un taux d'imposition effectif de 16,9 % en 2008, contre 29,6 % en 2007.

Le rapport annuel de Saft, comprenant les états financiers complets, sera disponible sur le site Internet de la société (www.saftbatteries.com) début mars 2009.

Notes :

Aucun changement de périmètre n'est intervenu en 2008.

L'EBIT se définit comme le résultat d'exploitation avant frais de restructuration et autres produits et charges.

L'EBITDA se définit comme le résultat d'exploitation avant amortissements, frais de restructuration et autres produits et charges.

Résultats par division Exercice clos Exercice clos le 31 décembre 2008 le 31 décembre 2007 Division C.A. C.A. EBITDA EBITDA C.A. EBITDA* EBITDA MEUR Vari- MEUR marge (%) MEUR MEUR marge (%) ation IBG 292,1 6,8% 58,7 20,1% 282,4 45,4 16,1% SBG 240,8 6,7% 51,6 21,4% 234,7 52,1 22,2% RBS 76,5 (6,8)% 2,4 3,1% 83,4 3,1 37% Autres 0,0 (2,6) 0,0 (2,6) n.a. Total 609,4 4,9% 110,1 18,1% 600,5 98,0 16,3%

* Retraités pour tenir compte du crédit d'impôt recherche de 0,4 million d'euros pour IBG, 0,5 million d'euros pour SBG, 0,3 million d'euros pour RBS et 0,7 million d'euros pour le centre de coûts "Autres".

Notes :

Données et variations à taux de change rées, sauf la variation du chiffre d'affaires, qui est à taux de change constants.

Le centre de coûts <> comprend les services du siège tels que l'informatique, la recherche, la direction générale, la finance et l'administration.

Industrial Battery Group (IBG)

En 2008, le chiffre d'affaires d'IBG a progressé de 6,8 % à taux de change constants. La division a enregistré une forte croissance au premier semestre, puis a connu un ralentissement sur les marchés des télécommunications et de l'aviation au cours de la seconde moitié de l'année. La rentabilité s'est inscrite en forte hausse, avec une marge d'EBITDA de 20,1 % au titre de l'exercice 2008. La politique de prix a été l'un des principaux moteurs de cette croissance de la profitabilité, les ajustements de prix effectués en 2007 ayant entraîné une forte hausse des résultats au premier semestre. L'impact défavorable des taux de change au cours de l'exercice a toutefois été compensé par un strict contrôle des coûts.

Speciality Battery Group (SBG)

La division a enregistré une forte croissance de son chiffre d'affaires au second semestre, la croissance en année pleine atteignant 6,7 % à taux de change constants. La division a réalisé de bons résultats sur les marchés civils tout au long de l'année tandis que le chiffre d'affaires de ses activités militaires a connu une forte croissance au second semestre.

La rentabilité de la division est restée stable, avec une marge d'EBITDA de 21,4 % en 2008. Les effets positifs de la hausse des volumes sur la profitabilité ont été effacés par les effets négatifs des évolutions des taux de change.

Rechargeable Battery Systems (RBS)

Alors qu'en 2007, la surcharge visant à compenser la hausse du prix du nickel avait permis une progression du chiffre d'affaires, la baisse continue du prix du nickel en 2008 a pesé sur les ventes. Dans l'ensemble, la division a enregistré en 2008 une baisse de son chiffre d'affaires de 6,8 %, baisse imputable pour environ 80 % à la surcharge nickel. Malgré une conjoncture difficile dans le marché de l'éclairage de sécurité, la perte de parts de marché en 2008 a été limitée.

La rentabilité de la division est stable par rapport à 2007, avec une marge d'EBITDA de 3,1 % du chiffre d'affaires 2008. Les efforts continus de réduction des coûts ont permis à la division de maintenir sa marge bénéficiaire malgré la baisse des ventes.

Coût des matières premières

En 2008, le prix moyen de la tonne de nickel sur le LME s'est élevé à 21 000 $, les prix accusant une forte baisse au second semestre. Ce recul n'a toutefois eu que peu d'impact sur le résultat 2008 du fait :

- Du mécanisme de la surcharge nickel mise en place par la division RBS, - de la stratégie de couverture mise en oeuvre par IBG à partir de juillet 2007. Ainsi, 60 à 70 % des besoins prévisionnels du second semestre 2008 ayant été couverts dès le premier semestre, la division IBG n'a donc profité que modérément de la baisse du prix du nickel constatée au second semestre.



L'horizon de couverture a été étendu au cours du troisième trimestre 2008 et les besoins de la division IBG pour 2009 sont couverts à hauteur de 70 %. De ce fait et grâce à la surcharge appliquée par la division RBS, Saft est aujourd'hui beaucoup moins sensible à l'évolution du prix du nickel.

Réduction des coûts et organisation

Saft a entrepris un examen approfondi de ses opérations et de ses prix de revient afin d'accroître son efficacité et d'amplifier les synergies de coûts. Plusieurs sources de réduction des coûts ont ainsi été identifiées et sont en cours de mise en oeuvre, notamment au travers :

- d'un recours accru aux fournisseurs à bas coûts pour les achats de matières premières ; - du transfert d'une partie des activités d'assemblage batteries de la division SBG vers des pays à bas coûts ; - du projet de fusion des divisions Industrial Battery Group et Rechargeable Battery Systems, regroupement qui va permettre la mise en oeuvre de synergies dans les domaines industriel, technique et commercial. Cette fusion devrait être effective dès la fin du premier semestre 2009 et le plein effet des synergies est attendu pour la fin de l'exercice 2010.



L'ensemble de ces mesures devrait permettre des réductions de coûts annuelles de 10 millions d'euros. Les premières économies seront réalisées dès l'exercice 2009 et leur plein effet attendu en 2011.

Cette réorganisation va permettre au groupe Saft de réallouer des ressources techniques et commerciales clés au développement d'applications émergentes dans le domaine des batteries de haute technologie.

Marchés émergents

Johnson Controls - Saft ("JC-S")

La coentreprise a poursuivi sa progression en 2008 avec l'annonce de plusieurs développements importants :

- la confirmation du contrat conclu avec BMW pour la Série 7 hybride dont le lancement est prévu en 2010 ; - la décision de Mercedes de proposer une nouvelle version diesel hybride de la Classe S en 2010 ; - la signature d'un contrat de production avec Azure, fabricant de chaînes de traction hybrides pour véhicules commerciaux et utilitaires. La fourniture de batteries Li-ion est prévue à partir de 2010 ; - l'annonce en février 2009 de la signature d'un contrat de production avec Ford (Amérique du Nord) pour la fourniture d'au moins 5000 batteries Li-ion par an à partir de 2012. Il s'agit là du premier contrat de production remporté par Johnson Controls-Saft pour des batteries de grande taille destinées à un véhicule hybride raccordable au réseau.



Enfin, les deux partenaires suivent avec attention le soutien politique croissant des gouvernements Européens et Américains pour les véhicules électriques et hybrides de type raccordables au réseau.

Stockage d'énergies renouvelables

Saft a annoncé en 2008 la signature des premiers contrats de développement dans un secteur très prometteur : le stockage d'énergie renouvelable. Les développements couvrent deux marchés potentiels complémentaires :

- le stockage d'énergie photovoltaïque dans des installations résidentielles, avec le projet SOL-ION annoncé en août 2008 ; - la gestion des réseaux électriques avec l'annonce faite en novembre 2008 du développement, en collaboration avec ABB, d'un nouveau système batterie Li-ion haute tension pour renforcer la stabilité des réseaux de distribution d'énergie. Le système de démonstration sera installé au Royaume-Uni par EDF Energy.



Saft pense que ces marchés offrent un important potentiel de croissance pour les années à venir.

Perspectives pour 2009

A taux de changes constants l'évolution du chiffre d'affaires 2009 devrait se situer dans une fourchette de -5% à 0%, soit en léger recul par rapport au chiffre d'affaires 2008.

Grâce à la bonne tenue des marchés militaires, le chiffre d'affaires de la division SBG devrait continuer de croître en 2009 tandis que celui des autres divisions s'inscrira en léger recul sous l'effet conjugué de la surcharge nickel, d'ajustements de prix au sein de la division IBG et de la faiblesse persistante des marchés télécom et aviation observée depuis le quatrième trimestre 2008.

La sensibilité des ventes du groupe Saft à la parité de change US$/EUR reste inchangée.

Saft prévoit le maintien de sa rentabilité en 2009, avec une marge d'EBITDA d'au moins 18 % du chiffre d'affaires. Le Groupe a enfin pour objectif de refinancer sa dette bancaire avant la fin de 2009.

John Searle, Président du Directoire, a conclu en ces termes : "Après une forte hausse de la profitabilité en 2008, notre objectif principal est désormais de relever le défi que représente le contexte économique actuel. Nous n'éviterons pas totalement l'impact du ralentissement de l'économie mondiale mais je suis persuadé que nos qualités défensives, la part importante dans nos activités des marchés de remplacement, et notre participation à des programmes financés par les gouvernements nous permettront de limiter le recul de notre chiffre d'affaires. Nous maintiendrons notre rentabilité en 2009, et les plans de réduction des coûts que nous avons engagés y contribueront. Au-delà de 2009, les opportunités de croissance demeurent inchangées et Saft déploiera toutes les ressources nécessaires pour être à même d'en bénéficier pleinement."

Calendrier financier 2009 Chiffre d'affaires du premier trimestre 2009 29 avril 2009 Assemblée Générale Mixte 3 juin 2009 Chiffre d'affaires du second trimestre 2009 et Résultats du premier semestre 2009 29 juillet 2009 Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2009 2 Novembre 2009



INFORMATIONS JURIDIQUES IMPORTANTES ET AVERTISSEMENT

Certaines informations fournies dans le présent document sont des déclarations prévisionnelles comprenant, de façon non limitative, des prédictions ou des indications sur des événements futurs, des tendances, des projets, des objectifs ou des résultats. Il ne faut pas accorder une confiance excessive à ces déclarations parce que, par nature, elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus et inconnus et peuvent être affectées par d'autres facteurs du fait desquels les résultats réels et les plans et objectifs de Saft peuvent se révéler sensiblement différents de ceux qui sont présentés ou sous-entendus dans les déclarations prévisionnelles.

A propos de Saft

Saft (Euronext: Saft) est un spécialiste mondialement reconnu de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie. Les batteries Saft sont employées dans des applications à hautes performances telles que les infrastructures et processus industriels, les transports, l'espace et la défense. Saft est le premier fabricant mondial de batteries nickel-cadmium pour les applications industrielles et de batteries primaires au lithium pour une large palette de marchés finaux. Le groupe est aussi le numéro un européen des technologies avancées spécialisées pour les industries spatiale et de la défense. Saft, qui emploie près de 4 000 personnes dans le monde entier, est présent dans 18 pays. Ses 15 sites de production et son vaste réseau commercial permettent au groupe de servir ses clients dans le monde entier. Saft figure au sein de l'indice SBF 120 de la Bourse de Paris. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Saft : http://www.saftbatteries.com



Annexes

COMPTE DE RESULTATS CONSOLIDE en millions d'euros 2008 2007 Retraité * Chiffre d'affaires 609,4 600,5 Coût des ventes -437,6 -443,8 Marge brute 171,8 156,7 Frais de distribution et de vente -31,9 -30,8 Frais administratifs -43,5 -40,5 Frais de recherche et de développement -15,6 -15,1 Frais de restructuration -0,2 0,8 Autres charges et produits opérationnels 0,1 -2,0 Résultat opérationnel 80,7 69,1 Produits et charges financiers -28,8 -23,3 Quote-part dans le résultat des entreprises -10,0 -7,6 associées Résultat avant impôt 41,9 38,2 Impôt sur le bénéfice -6,8 -11,3 Résultat net de la période 35,1 26,9 Dont résultat part du Groupe 35,1 26,9 Dont intérêts minoritaires - - Résultat par action en euros 1,90 1,46 Résultat par action dilué en euros 1,90 1,46



* EBIT et EBITDA retraités pour inclure les crédits d'impôt recherche à hauteur de 1,9 million d'euros.

BILAN CONSOLIDE ACTIF en millions d'euros 31/12/2008 31/12/2007 Actif non courant Immobilisations incorporelles nettes 236,0 242,2 Ecart d'acquisition 107,3 103,5 Immobilisations corporelles nettes 112,6 108,0 Immeubles de placement 0,2 0,4 Participations dans des entreprises associées 19,5 17,2 Impôts différés actifs 13,3 10,5 Autres actifs financiers non courants 1,3 2,6 490,2 484,4 Actif courant Stocks 79,2 78,5 Créances et comptes rattachés 153,8 156,7 Instruments financiers dérivés 0,1 0,3 Trésorerie et équivalents de trésorerie 68,8 42,3 301,9 277,8 Total de l'actif 792,1 762,2

PASSIF en millions d'euros 31/12/2008 31/12/2007 Capitaux propres Capital 18,5 18,5 Prime d'émission -27,7 -15,1 Actions propres -1,0 -0,7 Réserves de conversion 7,6 -3,0 Réserves de juste valeur 9,1 16,5 Réserves de consolidation 146,7 109,9 Intérêts minoritaires 0,6 0,8 Total capitaux propres de l'ensemble consolidé 153,8 126,9 DETTES Dettes non courantes Emprunts 324,3 332,4 Autres passifs financiers non courants 5,5 6,1 Impôts différés passifs 66,8 68,5 Pensions et indemnités de départ à la retraite 9,5 9,5 Provisions pour autres passifs et autres dettes 38,5 37,5 444,6 454,0 Dettes courantes Fournisseurs et comptes rattachés 152,9 153,1 Dettes d'impôts 2,3 5,6 Emprunts 25,6 7,7 Instruments financiers dérivés 5,6 1,3 Pensions et indemnités de départ à la retraite 0,2 0,2 Provisions pour autres passifs et autres dettes 7,1 13,4 193,7 181,3 Total du passif 792,1 762,2

ETAT CONSOLIDE DES PRODUITS ET DES CHARGES COMPTABILISEES SUR LA PERIODE en millions d'euros 31/12/2008 31/12/2007 Couvertures de flux de trésorerie -5,8 -3,3 Couverture d'investissements nets -6,7 5,5 Ecarts actuariels sur plans de retraite à 1,2 1,6 prestations définies Différences de conversion 10,4 1,0 Impôts sur les éléments imputés directement aux 3,9 -1,1 capitaux propres ou transférés des capitaux propres Profit net comptabilisé directement en capitaux 3,0 3,7 propres Résultat net de la période 35,1 26,9 Total des produits comptabilisés durant 38,1 30,6 l'exercice Revenant : Aux actionnaires de la société 38,3 30,5 Aux intérêts minoritaires -0,2 0,1

TABLEAU DE FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE en millions d'euros Au 31/12/2008 Au 31/12/2007 Résultat net 35,1 26,9 Ajustements : Résultat dans les entreprises associées (net de dividendes) 10,5 7,7 Charge d'impôt 6,8 11,3 Amortissements et dépréciations des actifs incorporels et corporels 29,3 27,7 Produits et charges financiers 28,8 23,3 Variation des provisions -5,7 -9,7 Autres éléments n'ayant pas d'incidence sur la trésorerie 0,8 -2,5 105,6 84,7 Variation des stocks -1,7 -10,9 Variation des créances clients et autres créances 3,2 -24,5 Variation des dettes fournisseurs et autres dettes - 3,9 Variation du besoin en fonds de roulement 1,5 -31,5 Flux de trésorerie généré par l'activité avant coût de l'endettement brut et impôt 107,1 53,2 Intérêts financiers payés -16,8 -20,5 Impôt payé -8,7 -10,5 Flux net de trésorerie généré par l'activité 81,6 22,2 Flux de trésorerie généré par les opérations d'investissement Acquisition de filiales, nette de la trésorerie acquise -12,8 -5,4 Achat d'immobilisations corporelles -22,6 -18,0 Achat d'immobilisations incorporelles -5,8 -6,5 Produits de cessions d'immobilisations corporelles 1,3 0,2 Produits de cessions d'actifs financiers disponibles à la vente 5,3 2,9 Achats de titres à court terme -4,1 -2,8 Encaissements d'intérêts - 2,6 Flux net de trésorerie généré par les opérations d'investissement Flux de trésorerie généré par les opérations de financement -38,7 -27,0 Achat / vente d'actions propres -0,3 -0,1 Variation de l'endettement - - Augmentation / (diminution) des autres dettes à long terme - -0,3 Dividendes payés aux actionnaires -12,6 -12,5 Flux net de trésorerie générés par les opérations de financement -12,9 -12,9 Variation nette de la trésorerie 30,0 -17,7 Trésorerie et équivalent de trésorerie au début de la période 42,3 61,6 Gains / (pertes) de change sur trésorerie et équivalents de trésorerie -3,5 -1,6 Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 68,8 42,3

Contacts presse et relations investisseurs SAFT Jill LEDGER, Directrice de la Communication institutionnelle et des relations investisseurs Tél: +33-1-49-93-17-77 [email protected] FD Valéry LEPINETTE, Tel.: +33-1-47-03-68-62, [email protected] Yannick DUVERGÉ, Tel: +33-1-47-03-68-10, [email protected] Clément BENETREAU, Tel.: +33-1-47-03-68-12, [email protected]

Contacts presse et relations investisseurs: SAFT, Directrice de la Communication institutionnelle et des relations investisseurs, Tel: +33-1-49-93-17-77, [email protected]; FD, Valéry LEPINETTE, Tel.: +33-1-47-03-68-62, [email protected], Yannick DUVERGE, Tel: +33-1-47-03-68-10, [email protected], Clément BENETREAU, Tel.: +33-1-47-03-68-12, [email protected]

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique