Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Intel pousse son modulateur optique en silicium à 40 Gbps

27/07/2007 20h40, par Presence PC

Intel : le modulateur optique en siliciumIntel vient d’annoncer la mise au point d’un modulateur laser basé sur une puce en silicium – et non sur des matériaux « exotiques » comme c’est habituellement le cas - capable d’atteindre un débit de l’ordre de 40 Gbps.

Un modulateur optique
Le modulateur est une des composantes essentielles des puces optiques, au même titre que le générateur laser en lui-même. C’est lui qui intègre l’information au sein du faisceau lumineux qui ne serait sinon qu’un support vierge. Les précédents prototypes de modulateurs optiques d’Intel, mis au point au début de l’année, atteignaient déjà un débit de 30 Gbps.

Si des modulateurs optiques capables d’atteindre des débits très importants existent déjà , l’utilisation du silicium permet de diminuer les coûts de fabrication, la fabrication de puces en silicium étant désormais un procédé traditionnel, très bien maîtrisé par le fondeur.

Objectif Terabit
Cette avancée technologique ouvre la porte à la conception de puces regroupant plusieurs de ces modulateurs et de multiples émetteurs laser hybrides, ce qui permettrait alors d’atteindre un débit de l’ordre du térabit par seconde. Ces puces devraient être à la base des interfaces de communication des futurs ordinateurs. L’ère du Tera-Scale Computing, chère à Intel, semble se rapprocher à grand pas...

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi