Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Intel lance un projet d'ordinateurs bon marché en Inde

24/05/2006 11h43, par Reuters

Intel va lancer un projet destiné à commercialiser des ordinateurs bon marché en Inde, afin d'accroître le taux d'utilisation de l'informatique dans la troisième économie d'Asie, déclare le premier fabricant mondial de microprocesseurs.

Le fondeur californien, rudement concurrencé par le texan Advanced Micro Devices, compte aussi sur la hausse des ventes de PC dans les pays émergents pour regagner des parts de marché en 2006.

Les ordinateurs de bureau les moins chers en Inde coûtent actuellement environ 10.000 roupies (171 euros). Si l'Inde est reconnue pour la qualité de ses développeurs en logiciels, en revanche, le taux de pénétration de l'informatique est très faible en raison des prix élevés et du faible pouvoir d'achat de la population dans une grande partie du pays.

"Un ordinateur de bureau doté d'une puce économe en énergie coûterait 20% moins cher que le modèle meilleur marché actuel", a déclaré Paul Otellini, directeur général d'Intel, au cours de sa première visite dans le pays.

"Les gens veulent vraiment un ordinateur complet avec un lecteur optique et toutes les fonctionnalités du système d'exploitation. Ils veulent pouvoir jouer à des jeux vidéo, accéder à Internet, utiliser toutes les applications. Personne ne veut revenir de l'autre côté du fossé numérique avec des vieilles technologies", a-t-il déclaré.

Les estimations sur les ventes d'ordinateurs de bureau en Inde ont augmenté de 21% pour atteindre 4,1 millions d'unités sur l'exercice clos fin mars. Ce chiffre est presque comparable au nombre de nouveaux utilisateurs qui entrent sur le marché du mobile chaque mois.

Les nouveaux ordinateurs seront disponibles dans deux mois et seront vendus par des entreprises indiennes comme Wipro et Zenith Computers. Intel collabore également avec ICICI Bank pour faciliter les demandes de crédit des futurs acheteurs.

La demande pour les ordinateurs de bureau et les portables en Inde provient essentiellement des secteurs en forte croissance comme la banque, les services financiers, les télécommunications et les technologies de l'information.

La demande dans les secteurs du loisir et de l'éducation portent surtout sur les ordinateurs de bureau, pour ce qui est de l'équipement à la maison.

UN MILLIARD D'INVESTISSEMENT

En décembre, Intel a annoncé son intention d'investir plus d'un milliard de dollars en Inde afin de renforcer son pôle recherche et le développement et accroître sa participation dans les jeunes entreprises technologiques et télécoms.

Le fondeur californien qui dispose d'un immense centre de développement à Bangalore, la Silicon Valley indienne, a déjà investi 700 millions de dollars dans le pays au cours de la précédente décennie.

A présent, le groupe américain prévoit de dépenser un milliard de dollars dans les cinq prochaines années afin de promouvoir l'usage de l'internet et de l'informatique dans les marchés en développement comme l'Inde et le Mexique.

Le programme, connu sous le nom de "World Ahead" ("Le monde en avant"), a pour but d'apporter l'internet haut débit à un milliard d'individus pouvant accéder la Toile.

Intel travaille également avec l'opérateur télécom indien Videsh Sanchar Nigam, filiale du groupe Tata, afin de proposer l'accès internet haut débit sans dans les gares.

La semaine dernière, Dell, le premier fabricant mondial d'ordinateurs, a annoncé qu'il utiliserait des processeurs AMD Opteron Dual Core sur ses serveurs qui sortiront à la fin de l'année, mettant ainsi fin à sa collaboration exclusive avec Intel.

"Cela signifie que nous devons travailler davantage pour reprendre ce marché", a déclaré Otellini. "Notre intention est de gagner des parts dans ce segment au cours de l'année 2006".

Intel, qui a régulièrement perdu des parts de marché au profit d'AMD au cours des trimestres précédents, a baissé de façon drastique le prix de ses microprocesseurs pour enrayer sa glissade.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

24/05/2017 13h05 : Mélangeur très large bande, 3GHz à 20GHz, intégrant un étage tampon à faibles pertes, IIP3 de 23,9dBm en pet...
24/05/2017 13h02 : TI dévoile la plus petite attaque de grille du marché et une solution MOSFET de puissance pour la commande d...
23/05/2017 19h41 : Analog Devices annonce deux nouveaux circuits de commande isolée de grille destinés aux commutateurs de pui...
23/05/2017 13h45 : Contrôleur pour composant alimenté (PD), au standard IEEE 802.3bt, présentant un rendement de 99%
19/05/2017 07h47 : Les mélangeurs large bande RF d’Analog Devices simplifient la conception et réduisent de façon considérable...
16/05/2017 21h10 : TI dévoile avec son nouveau portefeuille les capteurs à ondes millimétriques monopuces les plus précis au mo...
11/05/2017 19h00 : Amplificateur différentiel de gain 15dB, présentant une linéarité OIP3 jusqu’à 50dBm et un bas niveau de bru...
11/05/2017 16h04 : Le format Autodesk FUSION 360 est maintenant disponible sur la plateforme TraceParts
10/05/2017 18h26 : Blue Frog, créateur du robot BUDDY, officialise son premier programme partenaires, et révèle les premières s...
04/05/2017 19h01 : Les nouveaux synthétiseurs RF large bande d’Analog Devices permettent une réduction des dimensions au niveau...
03/05/2017 11h55 : TraceParts publie un e-Book sur les interactions entre concepteurs et fournisseurs de composants
29/04/2017 09h12 : Avec son convertisseur numérique/analogique en technologie 28 nm, Analog Devices établit de nouveaux critère...

Actualité électronique