Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Infineon préfèrerait coter son pôle mémoires sur le Nasdaq

30/03/2006 13h15, par Reuters

Infineon favorise de plus en plus le scénario d'une introduction en Bourse de son pôle de mémoires flash, en particulier sur le Nasdaq, plutôt que l'hypothèse d'une scission, apprend-on de sources proches du dossier.

"Une IPO devient de plus en plus probable", a déclaré l'une de ces sources.

"Les Etats-Unis ont nettement la préférence du président du directoire Wolfgang Ziebart", a dit une autre.

La division sera dans cette hypothèse cotée sur le Nasdaq au plus tôt à l'automne, selon certaines sources.

Wolfgang Ziebart a fait savoir qu'il préférerait ne pas coter la nouvelle entité de mémoires en Allemagne, le pays d'origine d'Infineon, mais a laissé la porte ouverte à une cotation sur une Bourse asiatique.

Un porte-parole d'Infineon s'est refusé à tout commentaire sur le sujet.

L'action Infineon a perdu 0,6% à 8,23 euros à Francfort, sous-performant l'indice Dax.

Le fabricant allemand de semi-conducteurs souhaite sortir du secteur des mémoires, traditionnellement volatil, et qui assure actuellement 40% de son chiffre d'affaires, pour se recentrer sur des sources plus fiables de revenus comme les semi-conducteurs pour l'automobile.

Bon nombre d'analystes ont dit néanmoins qu'ils préfèreraient l'option d'une scission du pôle de mémoires d'Infineon aux actionnaires existants, évitant ainsi que le risque d'échec d'une IPO.

Des sources proches du dossier ont déclaré mercredi à Reuters qu'Infineon comptait désormais séparer la division du reste du groupe dès le 1er mai, soit deux mois plus tôt que prévu à l'origine, et que le nouveau groupe de mémoires avait déjà un nom.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique