Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

France : les ventes de puces progressent peu

29/03/2007 17h55, par Silicon

Le marché français des semi-conducteurs manque de dynamisme

Si dans le monde, le marché des puces se porte plutôt bien, avec une croissance de 8,9 % à 247 milliards d’euros, l’Europe et la France sont à la traîne…

Dans l’hexagone, les ventes ont progressé de 1,7 % à 3,1 milliards d’euros en 2006. Mais le secteur a été touché par un ralentissement de l’activité des télécoms et de l’industrie automobile.

En Europe, la croissance est également la victime de la baisse de l’activité de ces industries. Les ventes de puces ont progressé de 1,6 %. Avec un chiffre d’affaires qui flirte avec les 40 milliards d’euros en 2006 (Chiffres Sitelesc).

Le marché européen a été porté par le secteur grand public et celui de la distribution, les télécoms ont dû faire face à une concurrence plus forte des pays étrangers.

Enfin, le montant des investissements en équipements entre l’Europe et le reste du monde se creuse, avec 12,3 % à 3,6 milliards de dollars sur le vieux continent et plus de 23 % à l’échelle mondiale.

Interrogé dans le quotidien Les Échos, le groupe STMicroelectronics a déclaré : "L'Europe ne constitue plus une zone géographique où l’industrie des semi-conducteurs investit."

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi