Retour en haut

Des puces sous la peau pour ouvrir sa porte

06/01/2006 17h57, par Reuters

Un homme d'affaires canadien a peut-être trouvé la solution aux problèmes des distraits qui oublient régulièrement le mot de passe de leur ordinateur ou les clés de leur domicile: se faire implanter des puces informatiques sous la peau.

D'un seul mouvement de la main, Amal Graafstra, un entrepreneur de Vancouver, ouvre la porte d'entrée de son appartement. Avec l'autre main, il s'identifie sur son ordinateur.

Tout cela est possible grâce aux puces implantées sous la peau des mains de Graafstra, 29 ans, qui présente actuellement à New York sa technologie d'identification par fréquence radio miniature (RFID).

"Je veux accéder aux choses nécessaires. Si je me retrouve nu dehors, je veux quand même pouvoir rentrer chez moi", a-t-il expliqué.

Les puces, qui coûtent deux dollars pièce, interagissent avec le "lecteur", un dispositif installé dans l'ordinateur et dans les autres appareils électroniques. La puce agit quand elle est à moins de huit centimètres du lecteur. Ce dernier, vendu 50 dollars, lit alors les informations contenues dans la puce.

Graafstra a expliqué qu'une vingtaine de ses amis, passionnés de technologie, étaient déjà "équipés" de puces RFID.

"Je ne la sens pas du tout. Cela ne me gêne pas, cela ne fait pas mal. Je ne me rends presque pas compte de sa présence", raconte ainsi Jennifer Tombli, sa compagne.

"Cela vous donne un peu l'impression d'avoir un pouvoir magique. 'Abracadabra', vous ouvrez les portes et entrez dans votre ordinateur par un simple geste de la main", déclare de son côté Mikey Sklar, un habitant de New York.

La puce installée dans la main de Sklar n'est pas plus grande qu'un grain de riz et peut durer jusqu'à 100 ans. Elle a été implantée par un chirurgien.

Selon Graafstra, l'un des avantages de cette technologie est que la puce ne peut être ni perdue ni volée. Et il est toujours possible de la faire retirer.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

14/02/2019 11h16 : Le constructeur automobile chinois BYD choisit les technologies de bus audio et de traitement du signal numé...
14/02/2019 10h44 : Universal Robots exposera au salon Smart Industries ses dernières applications de cobotique industrielle aut...
13/02/2019 16h37 : Samtec, fabricant leader dans l’industrie de l’interconnexion électronique s’associe à TraceParts pour mettr...
12/02/2019 16h53 : MiR participe au salon Smart Industries Lyon et y présente son AMR, robot autonome mobile collaboratif, MiR ...
11/02/2019 15h47 : Protoelectronique annonce un chiffre d’affaires 2018 de 3, 2 millions d’euros en croissance de 42%
11/02/2019 14h17 : Salon embedded world 2019 : Analog Devices présente ses technologies pour chaque volet de la conception de s...
05/02/2019 14h12 : Une année 2018 sous le signe de l’innovation pour la bibliothèque de contenu CAO www.traceparts.com
22/01/2019 11h56 : Analog Devices annonce la nomination de Katsu Nakamura au rang de IEEE Fellow
16/01/2019 15h53 : Modèles 3D intégrés en toute transparence aux sites web des fournisseurs de composants grâce aux API de Trac...
10/01/2019 17h00 : Pourquoi installer un distributeur automatique ?
08/01/2019 08h46 : Plus de 120 000 produits de TE Connectivity désormais disponibles via la bibliothèque de fichiers 3D de Trac...
07/01/2019 18h35 : Mobile Industrial Robots (MiR) triple ses ventes pour la deuxième année consécutive, conformément à ses prév...

Actualité électronique

A lire aussi