Retour en haut

Alliance entre Matsushita, NEC et TI dans les combinés mobiles

28/07/2006 16h17, par Reuters

Les japonais Matsushita Electric Industrial et NEC annoncent qu'ils vont combiner leurs ressources avec l'américain Texas Instruments pour développer du matériel et des logiciels pour téléphones mobiles.

Les deux groupes, en difficulté sur le marché des portables, ont par ailleurs déclaré qu'ils allaient former une coentreprise pour développer des combinés mobiles.

"Ensemble, nos trois groupes, tous des leaders mondiaux, seront capables de fabriquer des produits exceptionnels", a déclaré le patron de NEC Kaoru Yano lors d'une conférence de presse.

NEC et Matsushita ont été parmi les premiers à proposer des portables de troisième génération (3G) de norme W-CDMA mais ils n'ont réussi à prendre qu'une faible part de marché mondial, loin derrière des leaders comme Nokia et Motorola.

La coentreprise avec Texas Instruments, Adcore-Tech, sera créée en août avec un investissement de 12 milliards de yens (81,4 millions d'euros). NEC et Matsushita détiendront chacun 44% du capital de la coentreprise et Texas Instruments les 12% restant.

La filiale commune entre NEC et Matsushita, dont le nom n'a pas été encore choisi, sera contrôlée à parité. Elle devrait être établie en début octobre.

Ces coentreprises sont destinées à réduire les énormes coûts de développement des mobiles, qui deviennent des appareils de plus en plus complexes intégrant musique, vidéo, télévision et autres technologies, précisent les groupes.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi