Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

55 suppressions de poste chez Tonna Electronique

10/02/2007 10h34, par L'Usine Nouvelle

Dernier fabricant français de matériel de réception, de transport et de traitement des signaux télévisés basé à Mondelange (Moselle), Tonna Electronique a confirmé la suppression de 55 postes sur 129. Les effectifs sont répartis entre Mondelange et les implantations commerciales de Reims et de Paris. Le site de production de Mondelange perdra 34 de ses 56 salariés.

« Après maints atermoiements et erreurs stratégiques, nous changeons de métier pour passer de la production au suivi de sous-traitance », explique Michel Guilbert, secrétaire CFDT du comité central d’entreprise. Les transmodulateurs, décodeurs, amplificateurs et autres équipements de vidéosurveillance et de contrôle d’accès seront dorénavant assemblés dans des pays à faible coût de main d’œuvre, puis adaptés par le centre de recherches de Mondelange. Ex-société familiale qui compta jusqu’à 800 salariés dans les années 90, Tonna électronique a pâti de l’abandon par l’Etat et par France Télécom du Plan Câble.

Reprise en 1990 par la Générale des Eaux et Canal +, qui envisageaient alors une diversification industrielle, Tonna fut reprise par quatre de ses cadres dirigeants en 2000. En  redressement judiciaire en décembre dernier, l’entreprise, qui a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros, subit aujourd’hui son troisième plan social depuis 1994.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique