Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Micro électronique : une alliance à 100 millions

22/04/2004 08h33, par LeFigaro.fr

Face à la concurrence de plus en plus forte dans l'industrie de la microélectronique, aux cycles qui s'accélèrent et aux risques accrus de délocalisation, les acteurs de la recherche privée et publique de ce secteur important en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) ont pris conscience qu'ils devaient s'allier et mutualiser leurs moyens. L'objectif est d'être plus performants, de sécuriser les 10 000 emplois de la filière de la région et donner une nouvelle impulsion au secteur. Le Centre intégré de microélectronique (CIM) est en train de naître. Il a reçu la bénédiction du gouvernement lors du comité interministériel d'aménagement du territoire du 18 décembre dernier, ce qui doit déboucher sur un financement public de 40 à 50% des 100 millions d'euros sur trois ans budgétés pour la mise en place du CIM Paca.

«Le projet est très complexe à mettre en oeuvre», souligne Daniel Bois, président du comité stratégique provisoire, qui travaille actuellement sur les structures juridiques et les conventions liant les différents partenaires. L'idée est de mutualiser les moyens en hommes et en machines des laboratoires de recherche publics et de la centaine d'entreprises du secteur. Pour l'heure, une cinquantaine d'acteurs participe à CIM Paca dont une quarantaine d'entreprises, parmi lesquelles les poids lourds de la filière comme STMicroelectronics, Atmel ou Gemplus. Trois plates-formes de ressources mutualisées se mettent en place : avec la mission de diminuer le temps de cycle des produits grâce à la mise à disposition des outils les plus avancés d'analyse et de validation, réduire la durée et le coût de développement des technologies d'intégration de systèmes sur puces et mettre sur le marché des produits innovants sécurisés.

«Nous n'avons pas la volonté de concurrencer Grenoble mais d'en être complémentaire en nous spécialisant vers l'aval alors que Grenoble est plutôt dans l'amont», commente Daniel Bois. Si le CIM Paca est une réussite, il devrait permettre à la région de conquérir «le leadership mondial dans les systèmes et objets communicants sécurisés»

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

24/05/2017 13h05 : Mélangeur très large bande, 3GHz à 20GHz, intégrant un étage tampon à faibles pertes, IIP3 de 23,9dBm en pet...
24/05/2017 13h02 : TI dévoile la plus petite attaque de grille du marché et une solution MOSFET de puissance pour la commande d...
23/05/2017 19h41 : Analog Devices annonce deux nouveaux circuits de commande isolée de grille destinés aux commutateurs de pui...
23/05/2017 13h45 : Contrôleur pour composant alimenté (PD), au standard IEEE 802.3bt, présentant un rendement de 99%
19/05/2017 07h47 : Les mélangeurs large bande RF d’Analog Devices simplifient la conception et réduisent de façon considérable...
16/05/2017 21h10 : TI dévoile avec son nouveau portefeuille les capteurs à ondes millimétriques monopuces les plus précis au mo...
11/05/2017 19h00 : Amplificateur différentiel de gain 15dB, présentant une linéarité OIP3 jusqu’à 50dBm et un bas niveau de bru...
11/05/2017 16h04 : Le format Autodesk FUSION 360 est maintenant disponible sur la plateforme TraceParts
10/05/2017 18h26 : Blue Frog, créateur du robot BUDDY, officialise son premier programme partenaires, et révèle les premières s...
04/05/2017 19h01 : Les nouveaux synthétiseurs RF large bande d’Analog Devices permettent une réduction des dimensions au niveau...
03/05/2017 11h55 : TraceParts publie un e-Book sur les interactions entre concepteurs et fournisseurs de composants
29/04/2017 09h12 : Avec son convertisseur numérique/analogique en technologie 28 nm, Analog Devices établit de nouveaux critère...

Actualité électronique