Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Micro électronique : une alliance à 100 millions

22/04/2004 08h33, par LeFigaro.fr

Face à la concurrence de plus en plus forte dans l'industrie de la microélectronique, aux cycles qui s'accélèrent et aux risques accrus de délocalisation, les acteurs de la recherche privée et publique de ce secteur important en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) ont pris conscience qu'ils devaient s'allier et mutualiser leurs moyens. L'objectif est d'être plus performants, de sécuriser les 10 000 emplois de la filière de la région et donner une nouvelle impulsion au secteur. Le Centre intégré de microélectronique (CIM) est en train de naître. Il a reçu la bénédiction du gouvernement lors du comité interministériel d'aménagement du territoire du 18 décembre dernier, ce qui doit déboucher sur un financement public de 40 à 50% des 100 millions d'euros sur trois ans budgétés pour la mise en place du CIM Paca.

«Le projet est très complexe à mettre en oeuvre», souligne Daniel Bois, président du comité stratégique provisoire, qui travaille actuellement sur les structures juridiques et les conventions liant les différents partenaires. L'idée est de mutualiser les moyens en hommes et en machines des laboratoires de recherche publics et de la centaine d'entreprises du secteur. Pour l'heure, une cinquantaine d'acteurs participe à CIM Paca dont une quarantaine d'entreprises, parmi lesquelles les poids lourds de la filière comme STMicroelectronics, Atmel ou Gemplus. Trois plates-formes de ressources mutualisées se mettent en place : avec la mission de diminuer le temps de cycle des produits grâce à la mise à disposition des outils les plus avancés d'analyse et de validation, réduire la durée et le coût de développement des technologies d'intégration de systèmes sur puces et mettre sur le marché des produits innovants sécurisés.

«Nous n'avons pas la volonté de concurrencer Grenoble mais d'en être complémentaire en nous spécialisant vers l'aval alors que Grenoble est plutôt dans l'amont», commente Daniel Bois. Si le CIM Paca est une réussite, il devrait permettre à la région de conquérir «le leadership mondial dans les systèmes et objets communicants sécurisés»

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

18/09/2017 19h41 : Connecteur de câblage structuré multi-fibre dernier cri : le MTP®PRO
17/09/2017 17h05 : Circuit à double entrée, avec affectation des priorités, solution de rechange pour batterie de sauvegarde, à...
14/09/2017 19h36 : Les solutions de recharge sans fil de Powermat sont entièrement compatibles avec la nouvelle série d'iPhones...
14/09/2017 19h31 : Analog Devices présentera ses solutions dédiées à l'IoT lors du salon IoT World Solutions World Congress !
12/09/2017 20h30 : Contrôleur DC/DC, 42V, à multiples topologies, courant de repos IQ de 15µA, procurant cinq architectures de ...
09/09/2017 09h28 : Contrôleur de MOSFET canal N, 60V, rapide, côté haut, avec possibilité d’un rapport cyclique de 100%
08/09/2017 08h08 : Régulateur µModule inverseur, 58V en entrée, 24W, conforme à la norme EN55022 de classe B
06/09/2017 18h44 : Contrôleur 150V, abaisseur-élévateur, synchrone, supprimant les composants de protection contre les surtensi...
05/09/2017 13h53 : L'attachement de la marque Metz aux procédés de fabrication allemands permet à son téléviseur OLED de rempor...
04/09/2017 19h37 : Makeblock expose ses produits primés Makeblock Neuron et Airblock au salon IFA Berlin 2017
04/09/2017 19h35 : Mixtile présente un contrôleur domotique intelligent indépendant d'Internet lors du salon IFA 2017
04/09/2017 07h58 : Skyworth est sous les feux des projecteurs sur l'IFA 2017

Actualité électronique

A lire aussi