Retour en haut

Serrure codé

Vous qui oubliez souvent les clés de votre appartement à l'intérieur et vous retrouvez sur le palier après avoir claqué la porte, voici un montage qui devrait pouvoir vous venir en aide. N'oubliez plus votre clé, supprimez-la ! Un détail non négligeable : si jusqu'ici vous ne deviez pas oublier la clé, maintenant il va falloir ne plus oublier le code de votre serrure... La serrure codée comporte neuf touches sensitives, dont trois doivent être actionnées dans un certain ordre et dans un certain délai pour que la porte s'ouvre. Il est aussi possible de déclencher un système d'alarme lorsqu'on tente une combinaison quelconque.

La touche sensitive 1 doit être actionnée en premier, ce qui provoque le basculement du multivibrateur monostable A et ouvre la porte B pour quelques secondes (durée réglable à l'aide de P1 et C1). Si pendant ce temps la touche 2 est effleurée, la bascule C change d'état à son tour ; ce qui provoque l'ouverture de la porte D, de telle sorte que le relais actionnant l'ouverture de la porte est activé à travers le TUN, dès que la touche 3 est actionnée à son tour. La bobine du relais ouvrant la porte doit offrir une résistance d'au moins 200 ohms. Pour des valeurs inférieures, il faudra prévoir un relais intermédiaire.

Si l'ordre dans lequel les touches ont été actionnées n'est pas bon, ou bien si l'on a actionné d'autres touches que celles qu'il fallait, la sortie alarme E reçoit une tension positive. Ce signal est tout d'abord retardé, afin de faire croire au visiteur indésirable qu'il vient de trouver le code ; la surprise n'en est que plus grande lorsque, quelques secondes plus tard, retentit le signal d'alarme. La durée du signal d'alarme est fonction de la constante de temps de la bascule F. Il est évidemment possible de renoncer au système d'alarme et de ne construire que la serrure codée. Il est recommandé d'utiliser des touches chromées ou nickelées, car ces métaux sont non seulement décoratifs, mais résistent aussi à la corrosion.

Dans le circuit ci-dessous, la combinaison "gagnante" est 1-2-3 et ceci pour des raisons de clarté ; il va de soi que toute autre combinaison est possible. On pourra aussi prévoir une interconnexion suffisamment souple pour que, de temps en temps, il sait permis de modifier facilement le code.

montage Serrure codé

Lorsque S1 n'est pas dans le même état qu'il n'est sur le schéma, la bascule A est déconnectée et la porte B n'est ouverte que pendant la durée d'effleurement de la touche sensitive 1 ; ce qui implique que la touche 2 doit être actionnée en même temps que la touche 1. La porte s'ouvre normalement au moment où l'on actionne la troisième touche. Grâce à cette complication, le système n'en est que plus fiable.

La tension d’alimentation ne devra pas nécessairement être stabilisée et sera comprise entre 6V et 15V. Selon la tension de service du système électromécanique d’ouverture de porte que l’on aura choisi, la tension du montage pourra se situer dans cette plage suffisamment large.

 

schema Serrure codé

 

Remarque : le CI CD4009 n’étant plus disponible, on le remplacera simplement par un CD4049, parfaitement compatible. Ce dernier présente d’ailleurs l’avantage d’être insensible à des tensions excessives appliquées à ses entrées.

Réagir sur ce montage d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique