Retour en haut

Fusible Electronique

Le fusible électronique représenté ici est un disjoncteur à action très rapide, destiné à couper une tension continue. Sa "réparation" est très aisée.

Le thyristor (Th) est mis en conduction en appuyant un bref instant sur le bouton poussoir S. La valeur de la résistance R doit être d'environ 1 kΩ par volt de tension d'alimentation. Le bouton-poussoir peut être relâché dès que le thyristor est en conduction ; le courant d'anode persiste, sans qu'il y ait de courant de commande, jusqu'au moment où il tombe sous une certaine valeur de "maintien". Cela sera, par exemple, le cas lorsque le courant sera "détourné" par un autre chemin.

C'est à cet usage que servent le transistor T et la résistance Rs. Le courant traversant le thyristor parcourt la résistance Rs et dès que la chute de tension sur celle-ci dépasse le seuil de conduction du transistor, ce dernier se met à conduire. La valeur de Rs (minimum 0,2Ω ) doit donc être choisie de façon à ce que le produit du courant maximal toléré par la résistance Rs excède légèrement 0,7 V. Quand le transistor est saturé, la tension collecteur-base est inférieure à celle requise pour le "maintien" du thyristor: le courant dans le thyristor décroît donc jusqu'en-dessous d'une certaine valeur, ce qui a pour effet de bloquer celui-ci.

La tension sur Rs décroît donc sous le seuil de conduction de T, si bien que le transistor lui aussi se bloque. Cette dernière action interrompt le courant d'alimentation de l'appareil à alimenter. La situation initiale est retrouvée en actionnant le bouton-poussoir S.

 

montage fusible electronique

Réagir sur ce montage d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique