Retour en haut

Détecteur/Stimulateur pour acuponcture

Résumé du montage électronique


La résistance électrique de la peau diffère suivant les individus et dépend principalement de l’humidité, c’est à dire de la transpiration. Si l’on considère une petite surface de peau de 5cm de coté, la résistance moyenne de la peau sur cette surface est égale à quelques kilo-ohms. Un point d’acuponcture se situant sur cette surface aura lui une résistance légèrement inférieure à cette valeur moyenne. C’est cette particularité électrique qui est utilisée pour détecter un point d’acuponcture. Une fois le point d’acuponcture localisé de façon précise, il est possible de le stimuler électriquement.

Visualisation du montage d'électronique


Réagir sur ce montage d'électronique

Actualité électronique