Retour en haut

Détecteur métaux

Description du détecteur de métaux

Le détecteur de métaux fonctionne selon le principe des interférences ; au repos, les deux oscillateurs délivrent la même fréquence, D2 sert au mélange. On ajuste le deuxième oscillateur avec P1 de telle sorte que les battements soient nuls, c’est-à-dire que le haut-parleur ne doit délivrer aucun son, si ce n’est un ronflement de très basse fréquence.

La bobine de détection faite maison (diamètre 17 cm, 35 tours Cul, 4mm) se trouve dans le circuit du premier oscillateur (U1:A et U1:B).

Dès que la bobine est à proximité d’un objet métallique, la fréquence du premier oscillateur change, et la fréquence différentielle devient audible dans le haut-parleur après amplification par l’ampli op. La fréquence de ce signal augmente quand la bobine s’approche de l’objet métallique. On ajuste la sensibilité du circuit avec P2, de telle sorte que le détecteur réagisse à la présence d’objets métalliques quand il en est éloigné d’environ 80 cm

L’impédance du haut-parleur doit être d’au moins 150 ohms ; on pourra utiliser un écouteur téléphonique, ou un casque à haute impédance.

 

Nomenclature

Désignation
Référence
Quantité
CI 7400
a
1
CI 7440
a
1
CI TAA 141
TAA 141
1
Résistance 220 W
R1 – R2 – R3 – R4
4
Résistance 4,7 kW
R5
1
Résistance 22 kW
R7
1
Résistance 10 kW
R8
1
Résistance 8,2 kW
R9
1
Potentiomètre 4,7kW
P1
1
Potentiomètre 22kW
P2
1
Condensateur 22 nF
C1 – C2
2
Condensateur 68 pF
C3 – C4
2
Condensateur 3,9 nF
C5
1
Condensateur 47 µF – 4V
C6
1
Bobine voir texte
L
1
Haut-parleur 150W
H.P.
1
Diode au germanium
D1
1

 

Montage du détecteur de métaux

montage détecteur métaux

Réagir sur ce montage d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique