Retour en haut

Dé électronique

Le coeur du dé est formé par un oscillateur constitué par les portes N3, N4 et N5 (schéma). La fréquence de l'oscillateur (1 kHz environ) est transmise à la porte N2. Si le bouton poussoir Bp1 est enfoncé, la sortie de la porte N1 passe à l'état logique "1". Ceci a pour effet de transmettre le signal de l'oscillateur à un compteur (IC1) par l'intermédiaire de la porte N2.

Simultanément, la sortie de la porte N8 passe à l'état logique "0". Le condensateur C1 se décharge et le transistor T1 se met en état bloquant. Ceci met l'entrée "a" de la porte N7 à "1".

L'entrée "b" de cette porte est également à l'état "1" car toutes les sorties du compteur sont à "0". L'entrée 2 de IC1 passe à l'état "0", ce qui permet au compteur de compter le signal de l'oscillateur.

 

Figure 2 : les différents sorties du compteurLe dé électronique

 

Le compteur parcourt un cycle complet, tel qu'il est donné en figure 2. Le dé ne peut aller que jusqu'au chiffre 6, il faut ensuite qu'il recommence. Ceci est obtenu en reliant les sorties A, B et C du compteur par l'intermédiaire de trois diodes, ainsi que la porte N6 à la porte N7.

Si les sorties A, B et C du compteur sont toutes trois à l'état "1" (chiffre décimal 7), la sortie de la porte 6 est à "0".

L'entrée du compteur passe alors à l'état "1", ce qui remet le compteur à l'état initial de départ:

A cet instant démarre un nouveau cycle. Si Bp1 est relâché, la porte N2 bloque et le compteur s'arrête. L'état du compteur est décodé ensuite, suivant le schéma de la figure 2.

 

Le dé électronique

 

La figure 3 montre le positionnement des ampoules. Lorsque Bp1 est relâché, le transistor de sortie de la porte N8 se mettra à bloquer également, ce qui fera se charger le condensateur C1 au travers de R1. Après trois secondes environ, le condensateur a atteint la tension de seuil de T1. T1 se met alors à conduire et la sortie de la porte N7 passe à l'état "1".

Le compteur (IC1) est alors remis à zéro, ce qui fait s'éteindre toutes les ampoules. Le dé est à la disposition du joueur suivant.

Remarque : Ce dé électronique a l'avantage d'économiser les batteries qui l’alimentent par sa durée d'illumination de 3 secondes environ.

Petit inconvénient de ce montage, il est possible de sortir un "zéro", ce qui est totalement impossible avec un dé ordinaire. Il faut également noter la présence, en série sur l'alimentation 6 volts, d'une diode Dx. Cela permet de faire chuter la tension d'alimentation maximale des circuits intégrés à 5,3 volts environ, valeur qui est également la valeur maximale conseillée par le fabriquant.

Le schéma électronique

Montage du dé électronique

Réagir sur ce montage d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique