Retour en haut

Antivol dissuasif

"Un cambrioleur averti en vaut deux"... il suffirait de leur donner des informations erronées pour qu'ils ne soient plus cambrioleurs du tout ! Le but de ce montage : faire croire que je suis là, alors que je suis en vacances à l'autre bout du pays, ou à l'étranger.

La LDR R1 active le montage lorsque vient le soir; il faudra donc la placer dans un endroit bien éclairé le jour, mais à l'abri de l'éclairage public nocturne. L'ajustage de la sensibilité pourra être mené à bien à l'aide de P1. Les deux transistors deviennent conducteurs, et la mise en fonction du circuit est indiquée par L1, jusqu'à présent un courant d'alimentation pour celle-ci peut s'écouler via D2, R8 et T3.

La partie gauche (A) du circuit est isolée de la partie droite (B), par la diode D3 bloquée. La bascule constituée de T10 et T11 peut charger et décharger le condensateur C2 alternativement à travers T4, R9 et P2, et à travers T5, R10 et P3. La fréquence de basculement du flip-flop est commandée par deux comparateurs (T8 ou T9), qui reçoivent l'information concernant la charge de C2 (90% ou 10%) à travers l'adaptateur d'impédance T6 et T7.

Simultanément, la bascule provoque l'allumage de l'éclairage de la pièce puis son extinction à travers le relais. Les intervalles entre les deux états possibles sont réglables à l'aide de P2 et P3 entre 3s et 2h.

 

Antivol dissuasif

Réagir sur ce montage d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique