Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 28

Discussion: Les Nouvelles du Jour

  1. #1
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut Les Nouvelles du Jour

    Bonjours touts l'mondes Ca BoOm

    Voiçi la Nouvelle du jour:

    CEDROM-Sni : le journal Le Monde adopte la plateforme Publi-(C)


    29 juin à 09h00

    L’éditeur québécois continue d’affirmer sa position de chef de file en matière de gestion de droits de reproduction numérique.
    Le site Internet du quotidien français Le Monde intégrera la plate-forme de gestion de droits de reproduction numérique Publi-(C) développée par CEDROM-Sni. L’adoption de la solution conçue par la société outremontoise permettra au prestigieux quotidien français de gérer et contrôler les droits de reproduction électroniques des articles publiés sur son site Internet.

    Reconnue aujourd'hui comme étant un standard dans l'industrie de l'information et la gestion de droits électroniques, la plate-forme Publi-(C) permet aux éditeurs de suivre et gérer l'utilisation faite de leur contenu.

    Selon François Aird, Président de CEDROM-Sni, «l'adoption de Publi-(C) par Le Monde.fr confirme l'intérêt que portent les éditeurs pour notre solution. Nous pouvons affirmer que Publi-(C) est reconnue comme étant une marque de confiance en matière gestion de droits de reproduction électronique. Le Monde.fr fait ainsi partie des 50 titres de presse qui bénéficient aujourd'hui des services de CEDROM-SNi en matière de gestion de droits électroniques. Ils sont plus d'une vingtaine de quotidiens régionaux, nationaux et spécialisés en France à y avoir adhéré.»

    Au Québec, les journaux du groupe Gesca et Le Devoir ont adopté la plate-forme Publi-(C).

    Ps: Et si ca vous intéresse d'avoir des nouvelles + chroniques dites le moi
    je me ferai le grand plaisir de m'en occupé

    Lugia-Mew toujours à la une pour vous

  2. # ADS
    Circuit advertisement
     

  3. #2
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes Ca BoOm

    Suite des Nouvelles du jour:

    Bill Gates promet un moteur de recherche plus intelligent
    De passage en Australie, le co-fondateur de Microsoft a annoncé dans une allocution que l'efficacité du moteur de recherche MSN serait grandement améliorée au mois de juillet.

    Bill Gates a également précisé que l'apparence du moteur de recherche serait aussi considérablement améliorée en juillet et que la pertinence des résultats de recherche continuerait d'être peaufinée par la suite. Bref, un moteur de recherche plus intelligent qui ne se contente pas de construire aveuglément un catalogue de pages Web à partir de mots dont il n'a aucune compréhension.

    L'homme le plus en vue dans le domaine des technologies a également abordé le délicat problème de la sécurité informatique sous Windows. Il a déclaré que Microsoft travaillait à réduire encore davantage le temps nécessaire au colmatage des failles de sécurité et que le «service pack» 2 de Windows XP permettrait une correction plus efficace des systèmes Windows car les mises à jour seront faites automatiquement par défaut.

    À ce sujet, Bill Gates révélait à ZDNet Australie que les mises à jour étaient déjà distribuées plus efficacement qu'elles ne l'étaient il y a un an; en effet, 80 millions d'internautes dans le monde auraient téléchargé automatiquement le correctif pour la faille LSASS (exploitée par Sasser en mai 2004), en plus des 30 millions qui auraient colmaté la brèche «manuellement».

    Lugia-Mew Le numéro 1# de la nouvelle.

    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  4. #3
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes Ca BoOm

    Suite des Nouvelles du jour: Fait divers

    Apple lance un moniteur «cinéma» de 30 pouces
    Dans sa série «cinéma HD», Apple annonce aujourd'hui un nouveau modèle d'écran pourvu d'une diagonale de 30 pouces et capable d'afficher une résolution de 2560 x 1600 pixels.
    Conçu pour fonctionner avec les Power Mac G5 dotés d'une carte graphique GeForce 6800 Ultra DDL de Nvidia (599 $US), le nouvel écran Cinema HD de 30 pouces d'Apple présente des proportions plus aplaties que les écrans standards (4:3), ce qui, de l'avis d'Apple, permettrait aux utilisateurs de certaines applications de travailler de façon plus naturelle.

    Le nouvel écran, doté de deux ports Firewire 400 et deux ports USB 2.0, affiche 100 pixels par pouce et possède un rapport de contraste typique de 400:1.

    Le prix suggéré de cet écran est de 3299 $US. Détails dans cette page du site d'Apple.


    --------------------------------------------------------------------------------------


    Fait Divers 2ième partie




    Marché des serveurs : Alliance Microsoft-Fujitsu


    29 juin à 08h30

    Cette entente vise à concevoir la prochaine génération de serveurs destinés aux futures versions du système d’exploitation Windows.


    Microsoft et Fujitsu ont signé une entente de partenariat visant à développer des ordinateurs serveurs conçus pour les prochaines versions du système d’exploitation Windows Server.

    Les deux entreprises estiment que ces nouveaux appareils auront un potentiel de vente de l’ordre de 10 milliards de dollars. Cette nouvelle entente de partenariat entre Fujitsu et Microsoft fait suite à l’entente initiale signée entre les deux sociétés en 2002.


    -----------------------------------------------------

    Lugia-Mew Le numéro 1# de la nouvelle

    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  5. #4
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes ca BoOm

    Les Nouvelles du jours

    Piratage : l'adoption de fureteurs issus du libre permettrait de contrer certaines menaces


    30 juin à 10h00

    Pour contrer des menaces comme celles qui furent dévoilées la semaine dernière (Download.Ject), une solution toute simple existe : changer de fureteur.


    Vendredi dernier, une autre alerte de sécurité concernant les utilisateurs du système d'exploitation Windows était lancée. Selon les responsables de plusieurs firmes de sécurité, des pirates d'origine russe auraient infecté des milliers de sites Internet en se servant de failles de sécurité connues.

    Cependant, un danger beaucoup plus grand guettait les internautes qui auraient eu le malheur de visiter ces sites. En effet, la «contamination» de ces sites aurait été effectuée de telle sorte que les pages Web consultées par les visiteurs contiennent des instructions Javascript qui connecteraient discrètement Internet Explorer à un serveur russe afin de télécharger un cheval de Troie sur leur ordinateur. Ce code malveillant consisterait en un enregistreur de frappes au clavier et des outils logiciels destinés à prendre le contrôle à distance d'un PC. Heureusement, le serveur russe en question a été débranché du réseau et la menace est aujourd’hui chose du passé.

    Bref, ces pirates profitaient non seulement des failles du logiciel serveur, mais aussi de celles du fureteur, Internet Explorer. Cependant, ce dont ces pirates profitent le plus, c'est de la négligence aveugle des internautes.

    Merci à la communauté des logiciels à code source libre, l'adoption d'une suite Internet comme Mozilla, un digne descendant de Netscape, et qui intègre un fureteur et un logiciel courriel, permettrait de réduire à néant les efforts de pirates qui voudraient récidiver. Et pour ceux qui désirent plutôt un simple fureteur et un logiciel courriel puissant, rien ne vaut alors, le navigateur Firefox et le logiciel courriel Thunderbird, eux-mêmes issus du code de Mozilla.

    En plus d'être totalement respectueux des normes et standards du Web, ce qui veut dire qu'ils vous garantissent une navigation quasiment sans problème sur la Toile, les fureteurs Mozilla ou Firefox sont, aux dernières nouvelles, totalement sûrs. Des plus, ces deux outils de navigation vous isolent des publicités de type « pop-up ». Dès qu'ils sont lancés, à la première publicité « pop-up » rencontrée sur la Toile, ces fureteurs vous demandent si vous désirez bloquer ces ennuyeuses fenêtres qui surgissent de nulle part. À partir du moment où vous dites «oui, je le veux», vous ne serez plus jamais enquiquiné par les publicités pop-up.

    De plus, tous les plugiciels comme Flash, Acrobat, Quicktime ou Windows Media continueront de fonctionner de la même façon qu'avec Internet Explorer. Bref, naviguer sur la Toile avec Internet Explorer ou avec Mozilla/Firefox, c'est exactement du pareil au même. La très grande majorité des internautes ne verront aucune différence, sauf dans le cas des publicités « pop-up ». Il existe même des barres de recherche « à la Google » pour Mozilla/Firefox. Et encore une fois, ces solutions toutes simples sont gratuites. Elles ne vous demanderont que quelques minutes de votre temps.

    Et c'est exactement la même chose avec cette autre source potentielle de contamination qu'est le courriel. En combinant un logiciel antivirus avec le progiciel courriel intégré à la suite Mozilla, ou le logiciel indépendant Thunderbird, les risques d'être contaminé ou de contaminer un de vos correspondants sont minimes.

    Cependant, Mozilla Mail ou Thunderbird ont un petit quelque chose que tous les internautes apprécieront au plus haut point : un filtre antipourriel tout ce qu'il y a de plus efficace. En activant ce filtre antipourriel, et en l'entraînant à l'occasion à reconnaître des « spam » particulièrement tenaces, vous pourrez quasiment dire adieu au pourriel.

    Bref, et nous ne répéterons jamais trop, en adoptant ces simples petits trucs gratuits, et en mettant à jour régulièrement votre système d'exploitation Windows, vous protégerez non seulement votre ordinateur de toute attaque malicieuse, mais vous limiterez les risques d'infecter vos correspondants et amis. Soyez responsables, prenez donc quelques minutes pour installer ces quelques programmes. C'est la supplique que tous les chroniqueurs spécialisés du monde et tous les responsables de sociétés oeuvrant dans le domaine de la sécurité vous adressent.

    --------------------------------------------------------------------------------------
    DEUXIÈME TITRES

    Scob/Download.Ject : le piratage des serveurs reste un mystère


    Des experts en sécurité informatique partagent l'avis de Microsoft en estimant que le piratage des serveurs Web IIS 5.0 a été effectué «manuellement» et sans exploiter de faille de sécurité.


    L'hypothèse d'une attaque automatisée des serveurs IIS, par exemple par un ver informatique qui exploite une faille de sécurité, aurait été rejetée à cause du nombre relativement restreint de serveurs compromis. Au cours du week-end dernier, Microsoft déclarait dans un communiqué que l'affaire Scob avait été amorcée par des «attaques manuelles ciblées vers des serveurs spécifiques, et opérées par des individus ou des entités» (détails).

    Le site TechWeb confirme ces faits par les commentaires de spécialistes de iDefense et Symantec, dont le premier avoue que «personne ne sait de quelle façon ces serveurs Web ont été infectés» et le second estime que les contaminations ne sont «certainement pas dues à un ver informatique ou à une attaque automatisée».

    Le nombre exact de serveurs Web contaminés n'a jamais été dévoilé mais des organismes et entreprises oeuvrant dans la sécurité informatique estimaient vendredi que plusieurs milliers de sites Web étaient contaminés par des instructions Javascript qui exploitaient une faille d'Internet Explorer pas encore corrigée. Lors d'un sondage automatisé dimanche dernier, la firme Cyveillance estimait que 641 serveurs Web IIS (sur plus de 6,2 millions) étaient encore compromis mais, heureusement, le serveur russe chargé d'expédier un cheval de Troie aux internautes était déjà hors ligne depuis plusieurs jours.

    --------------------------------------------------------------------------------------

    TROIXIÈME TITRES

    Un espion vole les mots de passe sur des sites de banques canadiennes


    L'Internet Storm Center annonce la découverte d'un logiciel nuisible qui se télécharge et s'installe secrètement en exploitant une faille d'Internet Explorer. Il surveille ensuite la navigation et capture toutes les frappes au clavier lors de visites sur des sites de banques, dont certaines sont canadiennes.


    Le module espion serait téléchargé sans avertissement sous la forme d'un fichier GIF («img1big.gif») qui, contrairement à ce qu'indique son extension, n'est pas une image mais plutôt deux exécutables compressés, dont un fichier DLL. Ce dernier est installé, avec un nom généré aléatoirement, en tant qu'«objet d'aide à la navigation» (Browser Helper Object ou BHO) dans le sous-dossier System32 du dossier d'installation de Windows.

    Selon le document de l'Internet Storm Center, le module malicieux déroberait ensuite les frappes au clavier, avant qu'elle ne soient cryptées, lorsque le fureteur charge des sites sécurisés (HTTPS) de banques qui contiennent, dans le cas des institutions canadiennes, les chaînes de caractères suivantes: «www1.bmo.com» (Groupe financier BMO), «www.scotiaonline.scotiabank.com» (Banque Scotia), «cibconline.cibc.com» (CIBC) et «easyweb.tdcanadatrust.com» (TD Canada Trust).

    Parallèlement à son avertissement, l'Internet Storm Center suggère l'utilisation de BHODemon, un petit outil gratuit qui permet d'obtenir la liste des modules «BHO» lancés automatiquement avec Internet Explorer. En cas de doute sur l'identité ou l'utilité d'un de ces objets (certains sont des logiciels espions ou publicitaires), il est possible de le désactiver dans la boîte de dialogue qui apparaît lors d'un clic sur le bouton Details. La même procédure peut également servir à réactiver un module qui s'avérait utile.

    L'analyse technique complète de cette nuisance est offerte sous la forme d'un rapport PDF à télécharger ici.

    Afin de contourner les failles actuelles d'Internet Explorer, Microsoft suggère d'augmenter le niveau de sécurité de son fureteur mais des observateurs estiment qu'avec la multiplication des menaces, une partie des internautes pourrait éventuellement se résoudre à adopter un navigateur plus sécuritaire, par exemple Opera, Mozilla ou le très léger et rapide Firefox.


    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  6. #5
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes CaBoOm


    Les Nouvelles du jours

    Lancement de Mono , le clone à code source libre de .NET


    02 juillet à 10h00

    Mono permet le développement et l’exécution d’applications .NET dans les environnements Linux, Unix, Netware et Mac OS.


    La société Novell, qui connaît un renouveau sur la scène du logiciel depuis qu’elle a embrassé le libre avec l’acquisition de Suse et Ximian, annonce le lancement de Mono, une version à code source libre de la plate-forme de développement .NET, de Microsoft.

    Cette version 1.0 intègre une foule d’outils pour les développeurs, dont ASP.NET qui permet la création d’applications Web; ADO.NET qui facilite l’accès aux bases de données; une version de CLI (Common Language Infrastructure), sorte de machine virtuelle de .NET; une librairie de classes fonctionnant avec tout langage supporté par .NET; et un compilateur pour le langage de programmation C# de Microsoft.

    En créant une plate-forme de développement agnostique, le concepteur principal de Mono et aujourd’hui vice-président chez Novell, Miguel de Icaza, voulait s’assurer que «Mono aide les développeurs à se concentrer sur leur travail plutôt qu’à la plate-forme qu’ils utilisent».


    -------------------------------------------------------------------------------------


    Microsoft présente une version épurée de sa page de recherche


    02 juillet à 09h00

    Le numéro un mondial du logiciel entend concurrencer Google à coup de dizaines de millions.


    La guerre des moteurs de recherche sur Internet ne fait que débuter, mais elle s’annonce féroce. Après Yahoo qui a mis fin à son entente avec Google en lançant son propre moteur, voici que Microsoft propose aux internautes une version épurée de sa page de recherche.

    À terme, le moteur de recherche actuel sera supplanté par une nouvelle version en développement dans les laboratoires de R&D à Redmond. Du même souffle, Microsoft a également présenté une version préliminaire de son futur moteur de recherche. Ces initiatives marquent le début d'un programme de développement intensif dont le coût est estimé à 100 millions de dollars.

    Selon Yusuf Mehdi, vice-président de Microsoft, «le marché représente aujourd'hui 3 milliards de dollars, mais doit progresser de 30 à 40% par an pendant les 5 à 8 prochaines années. Nous sommes déterminés à proposer aux 350 millions d'utilisateurs de MSN des possibilités dont ils ne disposent pas aujourd'hui sur Yahoo ou Google».

    Le modèle économique des moteurs de recherche, popularisé par Google, consiste à diffuser aux internautes de la publicité ciblée en fonction des mots clés qu'ils entrent dans le moteur. D’expliquer Danny Sullivan, rédacteur en chef du webzine spécialisé Searchenginewatch.com, «c'est un modèle très profitable, qui génère des revenus substantiels».

    -------------------------------------------------------------------------------------

  7. #6
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes CaBoOm

    Suite des nouvelles

    Important : Microsoft publie une mise à jour critique contre Scob/Download.Ject

    Vendredi, Microsoft a mis en ligne une mise à jour de Windows NT, 2000, XP et Server 2003 qui modifie une fonctionnalité d'Internet Explorer notamment exploitée lors de la propagation de Scob la semaine dernière.


    Dans son communiqué sur la publication de cette mise à jour, Microsoft déclare que la sécurité de ses client étant une grande priorité, ses équipes ont travaillé d'arrache-pied pour concevoir cette mise à jour qui vise à protéger les utilisateurs d'Internet Explorer contre les logiciels criminels tels que Scob/Download.Ject.

    La mise à jour désactive Adodb.stream, un module MDAC (Microsoft Data Access Components) qui permettrait d'exécuter des scripts en mode local lorsqu'il est exploité en conjonction avec des failles d'Internet Explorer.

    Au moment d'écrire ces lignes, le fichier de mise à jour de 104 ko peut être téléchargé de cette page (correctif en français) mais Microsoft précise qu'il sera offert du site Windows Update plus tard dans la journée de vendredi.

    De plus, plusieurs failles de sécurité d'Internet Explorer n'ayant pas encore été corrigées, Microsoft s'engage également à publier «dans les prochaines semaines» une série de mises à jour destinées à colmater les brèches de son fureteur Web. Le géant du logiciel précise aussi que le «service pack» 2, une mise à jour majeure qui devrait considérablement augmenter le niveau de sécurité des utilisateurs de Windows XP, serait publié «plus tard cet été».

    -------------------------------------------------------------------------------------


    Google interdit la vente et l'échange des comptes Gmail de 1 Go


    Dans la nouvelle version des conditions d'utilisation de ses comptes de courriel Gmail, des articles très souvent offerts en vente sur Ebay, Google indique explicitement qu'ils ne peuvent être vendus, échangés ou transférés.


    Avec un espace de stockage incomparablement supérieur à celui qui était offert par la concurrence (2 à 10 Mo dans la plupart des cas), l'annonce du service de courriel Gmail, faite le 1er avril dernier, avait tous les éléments d'un bon canular avant que sa véracité ne soit confirmée par la haute direction de Google.

    Dans sa phase bêta, Gmail recrute ses testeurs par un système d'invitations et avec l'enthousiasme qui entoure le service de courriel basé sur le Web, les comptes de courriel gratuits se sont rapidement retrouvés en vente sur des sites d'enchères comme Ebay. À l'heure actuelle, le moteur d'Ebay génère près de 2000 résultats lors d'une recherche avec le mot-clé «Gmail».

    En outre, des sites d'échange de comptes Gmail ont également vu le jour. C'est notamment le cas de GmailSwap.com, un site Web toujours actif à l'heure actuelle, sur lequel on peut d'ailleurs se divertir en lisant la section des échanges les plus remarquables.

    Apparemment insatisfaite de cette situation et dans le but de «conserver la qualité et la réputation de Gmail», Google a récemment mis à jour les conditions d'utilisation de son service afin de lister dans les actions interdites: «la vente, l'échange, la revente ou une autre utilisation dans un but commercial non autorisé, ou un transfert de tout compte Gmail».

    Google précise que les infractions aux conditions d'utilisation peuvent entraîner un avertissement, une suspension ou une fermeture du compte Gmail.


    -------------------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------------------





    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  8. #7
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes ca BoOm

    Bienvenue aux nouvelles du jours:

    Technologie RFID : Microsoft Canada révèle la liste de ses partenaires


    05 juillet à 10h30

    Microsoft crée un nouveau conseil qui réunit des partenaires importants fournissant des solutions d'identification par radiofréquence sur la plate-forme Windows.


    Alors que les technologies d’identification par radio-fréquences (RFID) promettent de s’imposer au cours des prochaines années afin de faciliter la gestion des stocks ainsi que le suivi et l'expédition de marchandises, Microsoft crée un nouvel organisme consultatif sur les technologies RFID et publie la liste de ses partenaires.

    Ce conseil, qui réunit des entreprises comme Bell Canada, T4G Limited, Ship2Save, Cactus Commerce, BearingPoint, RCM Technologies, CapGemini, Texas Instruments, SIRIT Technologies et J.L. Albright Ventures, aura pour fonctions d'examiner les exigences liées à l'identification par radiofréquence et de trouver des façons de tirer profit de la technologie actuelle en vue de faciliter la diminution des stocks, d'accroître la disponibilité des produits et d'améliorer le suivi et l'expédition de marchandises pour les détaillants et les fabricants canadiens.

    Selon Lasha Dekker, directrice, plate-forme de développement et évangélisme, Microsoft Canada, «Microsoft fait appel à des partenaires provenant de différents secteurs qui offriront du soutien à l'égard de solutions d'identification par radiofréquence conçues à l'aide des solutions logicielles Microsoft .NET. En tant que membres du conseil canadien en matière d'identification par radiofréquence, Microsoft et les partenaires technologiques prévoient répondre aux besoins de l'industrie en proposant des solutions abordables, simples à déployer et conçues sur une base technologique évolutive et solide.»

    -------------------------------------------------------------------------------------

    Suite des nouvelles

    Le titre de Mamma.com a chuté de 15%


    05 juillet à 09h30

    L’investisseur américain Mark Cuban revend son bloc d’actions.


    Le titre de la société montréalaise Mamma.com a perdu 15% la semaine dernière après que Mark Cuban, fondateur de Mamma.com eut révélé avoir revendu sa participation dans l’entreprise. Il avait toutefois connu une hausse marquée de 24% en mars dernier, lors de l’acquisition par ce même Mark Cuban d’un bloc de 600 000 actions dans Mamma.com.

    Selon le directeur financier de Mamma.com, Daniel Bertrand, la vente de ces actions s’est faite sur le marché secondaire. En entrevue à la Presse, Monsieur Bertrand confiait : «À mon avis, il n'a pas vendu son bloc d'actions à un investisseur en particulier. Il l'a tout simplement échangée sur le marché boursier.»

    Daniel Bertrand précise qu’il s’agit d’une transaction personnelle et que d’aucune façon, le geste de Mark Cuban doit être interprété comme un premier pas vers une éventuelle vente de l’entreprise.


    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  9. #8
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts lMondes CaBoOm


    Network Associates redevient McAfee


    06 juillet à 09h15

    La société américaine profite de ce changement de nom pour recentrer ses activités dans le marché de la sécurité des systèmes d’information.


    Il y a 7 ans de cela, McAfee, la société originellement fondée par John McAfee, était fusionnée avec General Networks et prenait le nom de Network Associates. Demain, l’entreprise reprendra son nom d’origine.

    McAfee profite de ce changement de dénomination sociale pour recentrer ses activités commerciales dans le domaine de la sécurité des systèmes d’informations. Déjà, l’entreprise annoncé avoir cédé pour une somme de 275 millions Snifer Technologies ainsi que sa ligne de solutions de management de réseaux.

    Selon toute vraisemblance, la stratégie de McAfee consistera à se concentrer sur le développement de systèmes de prévention d’intrusion tout en continuant à développer et de vendre ses solutions antivirales.


    -------------------------------------------------------------------------------------

    Un chroniqueur de MSN suggère de ne pas utiliser Internet Explorer


    Dans un article paru récemment dans le magazine en ligne Slate de MSN, qui fait partie du réseau de Microsoft, le chroniqueur Paul Boutin relate les circonstances dans lesquelles il a délaissé Internet Explorer pour Firefox, un fureteur à code source libre développé par la fondation Mozilla.


    L'article (en anglais) de Slate, une propriété de MSN et donc de Microsoft, est signé par Paul Boutin, un rédacteur qui est présenté comme ayant 15 ans d'expérience en tant qu'ingénieur logiciel et gestionnaire dans la Silicon Valley.

    Dans son article, Paul Boutin raconte qu'après les attaques de serveurs Web sous IIS et leur contamination par Scob (Download.Ject), il a subitement délaissé Internet Explorer et opté pour le fureteur Firefox, qu'il décrit comme «beaucoup moins vulnérable». Il explique également dans son article qu'une grande faiblesse d'Internet Explorer réside dans son utilisation d'ActiveX, des modules qui peuvent permettre le téléchargement et l'installation de logiciels pas toujours désirables lorsque le niveau de sécurité n'est pas suffisamment élevé.

    Notons toutefois que la position officielle de Microsoft pour contourner les exploitations des faiblesses d'Internet Explorer reste d'augmenter le niveau de sécurité de son fureteur et, bien entendu, d'installer la dernière mise à jour contre Scob en attendant des correctifs plus complets (certains diront de vrais correctifs).

    Si le sujet vous intéresse, les suggestions faites dans l'article de Paul Boutin, et ses implications relatives à Microsoft, sont commentées sur le forum en ligne Slashdot, où certains participants y voient un certain recul de Microsoft face à ses propres produits tandis que d'autres, toujours sur leurs gardes, suspectent une «manipulation» destinée à accroître la crédibilité du magazine en ligne. Michel Dumais a également publié un article complet sur la question dans bénéfice.net.


    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  10. #9
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes ca BoOm


    Copernic lancera bientôt une application permettant de rechercher le contenu d’un ordinateur personnel


    07 juillet à 09h30

    Cette nouvelle application devrait être particulièrement bien intégrée à l'environnement Windows.


    Alors que Microsoft, Apple et Google se préparent à envahir ce marché vierge qu’est l’indexation et la recherche d’informations sur ordinateur personnel, Copernic fourbit ses armes et entend bien lutter à armes égales contre ces trois géants.

    D’ici peu de temps, Copernic devrait lancer une application permettant de fouiller le contenu d’un disque dur. Celle-ci devrait permettre la recherche dans le courriel, les fichiers, les favoris, la musique ainsi que les images.

    La stratégie commerciale de l’entreprise ainsi que les éventuels partenaires devraient être révélés lors du lancement de l’application.


    -------------------------------------------------------------------------------------

    Copernic nomme deux américains à sa haute direction


    07 juillet à 09h00

    L’entreprise de Québec entend trouver de nouveaux partenaires qui lui permettront de doubler son chiffre d’affaires d’ici 12 mois.


    David Burns, président fondateur des opérations américaines du groupe Fast Search & Transfer (FAST), et Raymond Romagnolo, ancien vice-président aux comptes stratégiques chez FAST, ont été nommés respectivement chef de la direction et vice-président au développement stratégique chez Copernic Technologies. Martin Bouchard demeure pour sa part président et président du conseil d’administration de la firme de Québec.

    Copernic entend nouer de nouveaux partenariats au cours de la prochaine année, grâce à l’important réseau de contacts que ces deux nouveaux venus apportent dans leurs bagages. À terme, Copernic espère doubler son chiffre d’affaires. Les revenus de la société québécoise se chiffrent actuellement à environ 8 millions de dollars.

    La grande question que tous se posent : À quand une introduction en Bourse? Selon son président fondateur, l’arrivée de Copernic sur le marché boursier n’est pas une priorité bien qu’il n’est pas exclu qu’éventuellement, l’entreprise puisse recourir à cette méthode afin de financer certains projets.


    -------------------------------------------------------------------------------------


    Selon l'OQLF , l'usage des logiciels en français tarde à s'imposer dans les entreprises


    07 juillet à 08h30

    L'utilisation des logiciels en français progresse dans les PME québécoises, mais tarde à s'imposer dans les grandes entreprises montréalaises, révèle des études rendues publiques l'Office de la langue française.


    Dans les faits, à peine quatre travailleurs sur 10, dans les entreprises de plus de 80 employés situées à Montréal, ont fait le choix d'utiliser des logiciels informatiques en français, selon les résultats des enquêtes menées en 2001 auprès de 2400 sociétés.

    L'usage des logiciels en français est cependant un peu plus répandu dans les moyennes entreprises de la métropole, c'est-à-dire celles comptant entre 50 et 80 employés, où le taux d'utilisation atteint 58 pour cent.

    Dans les sociétés de 10 à 49 employés, toujours dans la région de Montréal, un peu plus de la moitié des travailleurs, soit 54 pour cent, ont opté pour des logiciels en français.

    Ailleurs au Québec, les progrès sont nettement plus significatifs.

    De fait, les résultats obtenus à la suite des interviews réalisées avec les travailleurs des entreprises établies dans l'ensemble du Québec révèlent que 69 pour cent des employés de petites entreprises utilisent les logiciels en français, et 67 pour cent des employés de moyennes entreprises font de même.

    Par ailleurs, l'analyse des réponses recueillies parmi les travailleurs révèle une donnée préoccupante pour les concepteurs de matériel informatique en français.

    En effet, les francophones qui préfèrent utiliser les logiciels en anglais le font par habitude, et aussi parce qu'ils sont persuadés qu'ils sont de meilleure qualité que les versions françaises.

    Les répondants ont déploré, notamment, les mauvaises traductions et la méconnaissance de la terminologie française.

    Sans surprise, les données confirment que ce sont les francophones qui font davantage le choix d'utiliser les logiciels en français.

    Les résultats montrent entre autres que si les personnes avaient le choix, les francophones préfèreraient utiliser les versions en français seulement (75 pour cent) alors que les anglophones et les allophones opteraient pour les versions en anglais (76 pour cent).

    Outre la langue maternelle, plusieurs facteurs déterminent la langue des produits informatiques utilisés dans les compagnies, souligne l'Office.

    Ainsi, les logiciels en français sont plus utilisés dans les entreprises dont le siège social est situé à l'extérieur de la région métropolitaine, de même que dans celles qui n'ont pas d'installations à l'extérieur du Québec.

    Il en va de même dans les sociétés où les propriétaires sont francophones, où le français est la langue la plus utilisée au travail et où les clients tout comme les fournisseurs sont principalement établis au Québec.


    -------------------------------------------------------------------------------------


    Soccer : le site Web de l'Euro 2004 bat des records de fréquentation


    Depuis son lancement le 31 mars dernier, le site Web officiel de l'Euro 2004, Euro2004.com, revendique 40 millions de visiteurs et plus de 500 millions de pages vues.


    Selon l'UEFA Euro, le nombre de pages vues sur Euro2004.com représente une augmentation de 285% quand il est comparé à la fréquentation de Euro2000.org, le site Web officiel de la version précédente de la compétition.

    Euro2004.com, un site offert en neuf langues et produit à l'interne par 40 journalistes et spécialistes sportifs, précise également l'origine des visiteurs: 45% provenaient d'Europe, 27% d'Asie et 20% d'Amérique du Nord.

    L'augmentation de fréquentation depuis l'Euro 2000 pourrait s'expliquer partiellement par le plus grand nombre d'internautes, notamment en France, ainsi que par l'enrichissement du contenu multimédia et l'ajout d'une nouvelle section sur les matches en direct.

    Par ailleurs, un sondage interne mené auprès de 10.000 visiteurs du site révélait que 97% des répondants considéraient que le site Euro2004.com était une source d'information fiable.



    Lugia-Mew toujours plus près de vous

  11. #10
    Lugia-Mew
    Invité

    Par défaut

    Bonjours touts l'mondes CaBoOm

    Extra Etra

    Dossier complet sur le SP2 de XP

    Le site Web TousLesDrivers.com présente un dossier qui examine sous toutes les coutures le «service pack» 2 de Windows XP, une mise à jour très attendue qui augmente considérablement la sécurité informatique chez les utilisateurs de son dernier système d'exploitation grand public.


    L'énorme dossier de 13 pages rédigé par Julien Sambourg traite de tous les aspects de la seconde mise à jour majeure de Windows XP, dont le lancement en version finale a été repoussé au mois d'août.

    Illustrées par de nombreuses photos d'écran, les différentes sections du dossier couvrent l'installation, le centre de sécurité qui permet notamment la configuration du coupe-feu et des paramètres Internet, ainsi que l'activation d'un fonctionnalité des processeurs 64 bits d'AMD contre le dépassement de mémoire tampon (buffer overflow), une méthode couramment employée par les pirates pour accéder à distance à un ordinateur.

    Le dossier présente également des informations relatives aux améliorations apportées à Internet Explorer, par exemple le blocage des fenêtres publicitaires de type «pop-up», ainsi qu'au logiciel de courriel Outlook Express qui offrira plus de sécurité, notamment dans sa gestion des pièces jointes au courriel, le moyen de prédilection pour propager les vers informatiques.

    Cliquez ici pour charger la première page du dossier de TousLesDrivers.com.


    Lien
    http://www.touslesdrivers.com/index...._code=11&v_p=1

    Lugia-Mew toujours plus près de vous

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Forum électronique
Ce forum électronique a pour but d'aider les électroniciens ou non dans leur réparation, leur dépannage mais aussi tout simplement pour la réalisation d'un montage électronique
Suivez-nous