Retour en haut
Nous contacter Suivez-nous

Dossier d'électronique

Fabriquer ses typons

Dossier réalisé par Gardies Thierry

EDITO

Bienvenue, la methode que je présente ici, n'est que suggestive, personnellement, si j'avais pu trouver ceci lorsque nous avons commencé, cela nous aurait evité pas mal de désagrement, et moin d'epoxy gâché, cette méthode, nous l'avons mise au point au fure et à mesure, c'est pourquoi nous sommes heureux de vous la faire connaitre, en ésperant que cela vous aidera dans vos futurs montages.

Le materiel que nous utilisons, et en fait pour des petites series, pour ceux qui font une platine de temps en temps, ce n'est peut être pas la bonne méthode, une méthode manuelle est à votre disposition, plus bas, rubrique 'contribution', pouvant aider une personne dans ce cas et dans le moindre coût, si vous avez vous aussi une méthode, je serais heureux de la mettre en ligne, comme celle de Fabrice, pour cela envoyez-moi votre méthode par E-Mail, bien dans l'ordre et assez précis si possible, j'en serai trés reconnaissant et ravi d'aider les amateurs qui veulent connaitre d'autres méthodes.

Vous trouverez un petit guide des prix (en bas de cette page) pour notre méthode, ont peu en arriver à moin de 1000 FF, suffit de trouver le bon fournisseur.

Dossier réalisé par Gardies Thierry (Synthox) et Cornut Bernard

 

LE MATERIEL

Pour cela, il vous faut d'abort :

1 Plaque présensibilisée (Bakelite ou Epoxy) Résine positive coloré (Bleu).
1 Châssis d'insolation.
1 Graveuse.
1 ou 2 Litre(s) de révélateur pour circuit présensibilisé positif. 1 Sachet à diluer = 1 Litre.
1 ou 2 Litre(s) de perchlorure de fer en granulés ou tout prêt (+ cher). 1 Sachet = 1 Litre.
1 Brosse en poil plastic trés mou.
1 Tube ou 1 crayon ou 1 petite régle carré.
Du Scotch.

Conseil, evitez ABSOLUMENT de mettre les doigts sur le transparent, la résine, et le cuivre une fois gravé, bref tout le temp de l'opération, jusqu'à l'avoir soudé et vernis.

ETAPE 1 : Le transparent...

Alors là, plusieurs solutions sont à exploiter, mais pour ma part je vais vous expliquer une technique qui nous est propre, si vous avez d'autres, je serai trés heureux de les exposer sur cette page.

Je dispose du matériel suivant, 1 PC, 1 scanner, 1 imprimante Stylus 800, des transparents pour jets d'encre.

Pour la retouche, un logiciel de retouche photo livré avec le scanner devrait suffir, genre IMAGE-IN ou MGI, je vous recommande PHOTO IMPACT 4 ou 5, il est super, et pas trop cher.

Imprimez le transparent côté composant, pour pouvoir le coller direct sur la résine. Si vous imprimez un nom ou un numéro, pensez à le tourné, un mirroir ou un flip suffit, question de gout aprés... car, sinon, on le lira en l'enver une fois gravé.

Pour imprimer les transparents, aprés avoir scanné le CI d'un livre, je l'enregistre au format TIFF, puis je le retouche éventuellement, surtout au niveau des pastilles, pour passer un fil entre deux, car ça coince souvent, aprés, ben vous l'imprimer, ca marche nickel.

Pour insoler, il faut environs 1:30 mn a 1:50, car une insolation trop longue, les rayons passeront au travers de l'encre, et à la révélation, surprise... plus de piste :-(.

Laissez sécher le transparent 10 Mn minimum, ou le temp de faire l'étape 2, rapidos quand même, hein..., pas 3 heures...

ETAPE 2 : Preparer les bains...

Préparation du révélateur :
Suivant votre bac pour révéler votre CI, diluer 1 ou 2 sachet(s) dans 1 ou 2 Litre(s) d'eau tiéde (37° env). je vous conseille un bac en hauteur, pour que le CI puisse être à la verticale, de façon à ce que la résine tombe en bas et ne se re-dépose pas sur le CI.

Préparation du graveur :

Suivant votre bac pour graver votre CI, diluer 1 ou 2 sachet(s) dans 1 ou 2 Litre(s) d'eau tiéde (37° env). Maintenait une chaleur constante de 37° env, avec un chauffage dans votre bac, et installez la pompe d'air, nécessaire pour remuer le perchlo, sinon, il faut avoir de la patience et la bouger manuellement.

ETAPE 3 : Preparer la plaque présensiblisée, et insoler le tout...

Prenez le transparent,le découper à la taille de la plaque aprés l'avoir éventuellement découpé elle aussi, puis poser le transparent sur la plaque, ATTENTION AU SENS, REPEREZ BIEN AVANT, normalement il devrait tenir le temp de l'insoler.

Puis l'insolé, pour ma part, j'utilise une insoleuse simple face de CIF modéle MI 10-16, avec 4 tubes U.V., d'une puissance totale de 60 Watts, aprés avoir posé la plaque, je l'insole pendant 1:30 mn, suivant votre matériel, éffectuez des essais, on y est tous passé part là je pense.

Aprés l'insolation retirez le transparent.

ETAPE 4 : La révélation, tout un mystére...

Scotcher la plaque, avec le crayon ou le tube ou la régle,de façon à la faire tremper dans le révélateur verticalement, la remuer de temps en temps, aprés 2 à 3 Mns de bain, on devrait maintenant voir le dessin, si vous n'avez pas suffisemmant laisser du temp à l'insolation, ou que votre révélateur flanche, prenez la brosse, trempez-la dans le révélateur, puis brosser délicatement le CI, jusque que l'on decouvre impécablement le cuivre, en faiseant attention de ne pas abimer les pistes.

A la fin,rincez le CI à l'eau.

Conseil, le temps de la révélation peut etre different d'une plaque à une autre, ceci dù au fait de l'insolemment et de la qualitée de l'epoxy, des fois ça va vite, des fois on finis au pinceau, donc faites attention à surveiller, car la laisser trop longtemp conduirait à ne plus rien voir du tout, ou à creer des coupures qui srait fatale.

ETAPE 5 : La gravure, le mystére continu...

Derniére étape de la serie, effectué la gravure dans le bain chaud, aprés avoir mis en route les bubulles d'air, préparé précédemment, puis laisser le perchlo faire son boulot (Ca rythme...), surveillez que les pistes soit impecables, puis arretez tous.

Votre CI est prêt, Chouette non...

Réagir sur ce dossier d'électronique

A lire aussi

Actualité électronique

Suivez-nous !

©2001-2020 lelectronique.com par Tours'nCréa - Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Partenaires : Choisir aspirateur | Jeremy Express Plomberie Paris