Retour en haut

WhatsApp : la CNIL britannique examine le partage de données avec Facebook, le G29 « vigilant »

29/08/2016 11h07, par PCInpact.com

L'ICO, le bureau britannique en charge de la protection de la vie privée, a annoncé qu'il comptait enquêter sur les nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp, qui ouvrent le partage de données avec Facebook. Contacté, le groupement européen des CNIL nous indique être vigilant sur le sujet.

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique