Retour en haut

Pour prévenir le « revenge porn », Facebook analyse manuellement les photos

10/11/2017 17h08, par PCInpact.com

Il y a une semaine, Facebook annonçait une collaboration avec les autorités australiennes, permettant à un internaute d'envoyer une photo pour empêcher son apparition sur les services du groupe. L'entreprise oubliait de préciser qu'une validation manuelle était menée, l'obligeant à détailler son processus.

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique