Retour en haut

« Monkeygate » : Volkswagen a voulu dissimuler des résultats « trop dévastateurs »

31/01/2018 15h37, par lemonde.fr

Les résultats des tests menés sur des singes en 2015 montraient que les émissions des véhicules diesel récents étaient « plus nocives » que celles des anciens, affirme mercredi le quotidien « Bild ».

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique