Retour en haut

Lu dans la presse

PARTARGER CET ARTICLE :

Le salarié qui tweete quatre fois par jour n?est pas fautif

03/03/2016 09h30, par PCInpact.com

La cour d’appel de Chambéry a jugé la semaine dernière que le fait de publier quotidiennement quatre tweets depuis son lieu de travail – à raison d’une minute environ par message – ne constituait pas une faute susceptible de licenciement.

Lire l'actualité / En savoir plus 

Actualité électronique