Retour en haut

La victime d'un phishing bancaire n'a droit à aucun remboursement en cas de « négligence grave »

12/10/2018 12h11, par PCInpact.com

La Cour de cassation rappelle dans un arrêt du 3 octobre 2018 que le client d’une banque ne peut prétendre au remboursement d’achats frauduleux effectués sur Internet, consécutifs à un phishing. Encore faut-il que soit démontrée sa « négligence grave ».

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique