Retour en haut

La SNCF teste la détection des comportements suspects par vidéosurveillance

17/12/2015 10h30, par PCInpact.com

La SNCF teste actuellement dans plusieurs gares un logiciel qui pourrait être à terme couplé à ses 40 000 caméras de vidéosurveillance truffant ses enceintes. L’objectif ? Détecter les comportements suspects dans l'objectif affiché de prévenir notamment le risque d'attentats.

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Actualité électronique