Retour en haut

La consommation récréative de GHB alarme la nuit parisienne

17/04/2018 11h00, par lemonde.fr

Longtemps surnommé « drogue du violeur », le GHB est aujourd?hui souvent consommé de façon volontaire et dans un but récréatif, comme son cousin le GBL. Mais leurs risques sont loin d?être connus de tous et les accidents se multiplient.

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique