Retour en haut

Etat d?urgence : un mois après, le rythme des perquisitions reste soutenu

12/12/2015 13h37, par lemonde.fr

Où en est-on de l?application quotidienne de l?état d?urgence, après un mois d?application ? Le rythme des perquisitions et des assignations à résidence reste élevé.








Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Actualité électronique