Retour en haut

Lu dans la presse

PARTARGER CET ARTICLE :

Etat d?urgence : 3 semaines d?assignation à résidence pour une « méprise »

11/12/2015 18h00, par lemonde.fr

La personne visée par cette mesure de restriction des libertés était victime d?une dénonciation abusive.








Lire l'actualité / En savoir plus 

Actualité électronique