Retour en haut

Lu dans la presse

PARTARGER CET ARTICLE :

Des amendes pour ceux qui dénoncent des contrôleurs via Facebook ou SMS ?

27/01/2016 15h40, par PCInpact.com

Le fait de signaler la présence de contrôleurs SNCF ou RATP via les réseaux sociaux sera-t-il bientôt passible d’une amende de 3 750 euros et de deux mois de prison ? C’est en tout cas ce que souhaitent plusieurs sénateurs au travers d’un amendement qui sera défendu cet après-midi au Palais du Luxembourg. Des sanctions identiques visant les utilisateurs de « mutuelles de fraudeurs » sont également prévues.

Lire l'actualité / En savoir plus 

Actualité électronique