Retour en haut

Avec Dabiq, l?Etat islamique perd la ville symbole de sa propagande

16/10/2016 16h30, par lemonde.fr

Petite bourgade presque insignifiante au niveau militaire, la ville syrienne était devenue une pièce centrale de la propagande apocalyptique de l?EI.

Lire l'actualité / En savoir plus 

A lire aussi

Actualité électronique