Retour en haut

Lu dans la presse

PARTARGER CET ARTICLE :

Au Bangladesh, les prisonniers du Brahmapoutre

18/10/2015 08h25, par lemonde.fr

Dans la région des « chars », le fleuve vorace absorbe tout, îles et habitations, forçant les populations à l?exil. Au rythme actuel du réchauffement climatique, le pays perdra jusqu?à 17 % de son territoire d?ici à 2050 et comptera entre 13 et 40 millions de déplacés climatiques.








Lire l'actualité / En savoir plus 

Actualité électronique