Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Vers l'épuisement des réserves de lithium ?

31/01/2007 12h39, par The Inquirer

Selon les scientifiques, l’utilisation du lithium comme carburant automobile alternatif pourrait entraîner à terme l’épuisement des gisements naturels de ce métal déjà largement utilisé dans la composition des batteries de portables.

Les batteries au lithium sont d’ores et déjà pressenties comme une solution idéale pour les véhicules électriques, mais selon William Tahil, directeur de recherche pour le Meridian International Research, une telle application risquerait d’épuiser rapidement les réserves mondiales de lithium.

Dans son livre blanc intitulé "The Trouble with Lithium", le chercheur précise que la grande majorité des réserves mondiales de carbonate de lithium est concentrée en Chine, au Chili, en Argentine et en Bolivie. Il évalue les réserves mondiales de lithium à tout juste 6 200 000 tonnes.

Dans une entrevue accordée à EV World, William Tahil a fait part de ses inquiétudes. Selon lui, si la production de sels de lithium peut doubler d’ici quelques années, il n’en reste pas moins que l’industrie sera incapable de produire suffisamment de lithium pour la fabrication des centaines de millions de batteries grand format nécessaires pour alimenter à l’avenir les voitures électriques et hybrides.

Il invite l’industrie automobile à privilégier l’utilisation de chlorure de sodium/nickel et de zinc-air, ces deux types de batteries offrant une densité comparable sinon supérieure à celle du lithium, sans les problèmes de sécurité ou d’épuisement des ressources que cela suppose. Ceci s’explique très simplement par le fait que le sol regorge de zinc, contrairement au lithium. Reste encore à sensibiliser les fabricants d’ordinateurs et de téléphones portables à ce problème.

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi