Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

UNIVERSAL ROBOTS sera présent au salon INDUSTRIE Lyon 2017

15/03/2017 19h25, par UNIVERSAL ROBOTS

UNIVERSAL ROBOTS sera présent au salon INDUSTRIE Lyon 2017

Universal Robots, leader mondial sur le marché des cobots participera au salon Industrie Lyon 2017, afin de présenter ses cobots, le programme UR+ et l’Universal Robots Academy.

 

Les robots sont plus que jamais au cœur de l’actualité comme en témoignent les récentes recommandations du parlement européen visant à les taxer. Dans ce contexte et avec les objectifs de la France de se réindustrialiser comme le suggère son programme de « La Nouvelle France Industrielle », il est essentiel de bien faire aujourd’hui le distinguo entre robots et cobots.

 

Le cobot, compagnon de l’opérateur
Le cobot est un robot collaboratif pouvant travailler aux côtés de l’homme et ce, sans aucune barrière de sécurité. Ils permettent à leurs opérateurs de limiter les tâches répétitives et de prévenir les TMS. Conçus pour avoir un rôle d’assistant auprès d’un opérateur, ce sont de précieux alliés au maintien d’une activité industrielle dans des pays où le coût de main d’œuvre est important.

 

Un marccé en forte progression
Le cabinet Technavio publiait récemment une étude du marché mondial des robots collaboratifs, annonçant que ce marché devrait suivre un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de plus de 60% de 2017 à 2021 et pourrait atteindre à la fin de cette période, 2,1 milliards de dollars. Une croissance qui s’explique par la demande grandissante des PME qui voient dans le cobot une réponse à l’augmentation des coûts de main d’œuvre.

 

La robotisation alliée de poids dans le combat de la compétitivité
La robotisation augmente la productivité et ce, sans nécessairement impacter le marché de l’emploi. C’est du moins ce que rapporte le Conseil d'orientation pour l'emploi (COE) qui estimait en janvier dernier que moins de 10% des emplois risquaient de disparaître en France comme dans d'autres pays de l'OCDE, du fait de l'automatisation et de la numérisation. Il faut ainsi s’attendre plus à une mutation de ces métiers qu’à leur disparition à l’instar de l’Allemagne, pays qui compte en Europe à ce jour le plus de robots et qui est, par ailleurs, en situation de plein emploi. Les entreprises françaises ont bien conscience des avantages que représentent les cobots, comme par exemple la société BOOG. Cette PME de Moselle spécialisée dans le fraisage, le tournage et l'usinage de pièces légères en petites séries avait besoin d'un équipement de production susceptible d'être reprogrammé rapidement et simplement pour effectuer un éventail de tâches différentes. La robotisation est vite apparue comme inévitable pour rester compétitif et garder ses parts de marché. Après s’être équipée en cobots elle est aujourd’hui toujours en activité et a retrouvé sa compétitivité.

 

Retrouvez Universal Robots au salon Industrie Lyon

du 4 au 7 avril - EUREXPO LYON

Stand 4G158

 

 

A propos d’Universal Robots
Universal Robots est le résultat de nombreuses années intensives de recherche menées au sein du fleuron de la robotique à Odense, au Danemark. L’entreprise a été créée en 2005 par trois chercheurs, Esben Østergaard, Kasper Støy et Kristian Kassow. Ils voulaient ensemble rendre la technologie robotique accessible à tous en développant des petits robots flexibles, facilement programmables et peu couteux, avec lesquels il serait possible de collaborer et d’automatiser les lignes de montage dans l’industrie. L'offre produits d'Universal Robots comprend les bras robotisés collaboratifs UR3, UR5 et UR10, leurs noms renvoyant à leurs charges utiles en kilos. Depuis la mise sur le marché du premier robot UR, en décembre 2008, l’entreprise a connu une croissance importante. Universal Robots est le leader du marché des cobots avec plus de 13.000 robots installés à travers le monde. Avec une moyenne de 195 jours, Universal Robots présente la durée de retour sur investissement la plus courte du marché. L’entreprise, détenue par l’américain Teradyne Inc basé à Boston, a son siège à Odense et détient différentes succursales et bureaux en régions ainsi qu’aux Etats Unis, en Espagne, en Allemagne, à Singapour, en République Tchèque, en Inde et en Chine. Universal Robots emploie plus de 380 employés à travers le monde.  

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.universal-robots.com.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

27/06/2017 18h40 : Régulateur double 6A, 20V, 4MHz, abaisseur, synchrone, en boîtier compact 4mm x 5 mm
21/06/2017 18h45 : Contrôleur DC/DC, 72V, à rapport de conversion fixe, éliminant l’inductance de puissance et générant 500W+ d...
21/06/2017 12h20 : TraceParts offre aux ingénieurs les moyens de télécharger facilement des modèles CAO pour leurs conceptions ...
20/06/2017 12h33 : Italtel a reçu un financement européen pour développer la 5G
15/06/2017 18h24 : Analog Devices annonce deux nouveaux convertisseurs numérique/analogique 12/16 bits à 16 voies !
14/06/2017 07h53 : Pompe de charge en mode abaisseur-élévateur, 2,7V à 38V/500mA, faible niveau de bruit, économie d’espace et ...
12/06/2017 07h56 : Contrôleur DC/DC, 150V, abaisseur, synchrone, suppression des composants externes de protection contre les s...
12/06/2017 07h49 : Analog Devices et X-Microwave s’associent pour simplifier la conception et l’évaluation de produits RF, hyp...
09/06/2017 07h54 : Contrôleur de MOSFET canal N, 150V, rapide, protégé côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
07/06/2017 19h30 : Analog Devices pose les bases de la migration de la 4G à la 5G avec l’extension de son écosystème de concep...
01/06/2017 16h08 : Contrôleur 60V, abaisseur, synchrone, faible courant de repos IQ, fonctionnant jusqu’à 2,25MHz pour une puis...
24/05/2017 13h05 : Mélangeur très large bande, 3GHz à 20GHz, intégrant un étage tampon à faibles pertes, IIP3 de 23,9dBm en pet...

Actualité électronique