Retour en haut

Une pile à combustible qui fonctionne à basse température

07/02/2006 12h27, par ADIT

Un groupe de chercheurs de l'AIST (Institute of Advanced Industrial Science and Technology) dirigé par le professeur Toshio Suzuki a développé une pile à combustible tubulaire (diamètres intérieur et extérieur de 0,8 et 1,8mm) en oxyde de cérium dont l'efficacité énergétique est la plus élevée de sa catégorie. A seulement 570°C, celle-ci délivre 1W/cm.

La plupart des piles à combustible fonctionnent à des températures de l'ordre de 800 à 900 degrés celsius. En diminuant la température de fonctionnement de la pile, l'isolation thermique nécessaire à son bon fonctionnement est moindre. Il est donc possible de réduire son coût et son volume total.

L'inconvénient traditionnel des céramiques à l'oxyde de cérium est leur faible durée de vie. En effet, elles se fissurent lorsque la température varie trop souvent, ce qui est le cas d'une pile à combustible mise en marche puis arrêtée régulièrement. Les chercheurs ont réussi à améliorer la résistance à la fatigue de ce matériau grâce à un traitement thermique à 1300°C et l'utilisation de techniques de mise en forme propriétaires.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi