Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Un robot canadien pourrait aller à la rescousse du télescope Hubble

24/06/2004 21h40, par Martinternet

Une compagnie canadienne est seule à soumissionner pour une réparation robotique du télescope spatial Hubble, si jamais la NASA décidait d'aller de l'avant avec cette option.

Le Centre spatial Goddard de la NASA avait annoncé au début du mois qu'il envisageait demander une soumission à une seule compagnie pour effectuer une telle mission, soit la société MD Robotics, de Brampton, en Ontario, qui a déjà construit les fameux bras robotisés qui équipent les navettes spatiales et la Station spatiale internationale. La même compagnie avait mis au point une lentille correctrice pour réparer la vision embrouillée du miroir primaire de Hubble, peu après son lancement en 1993.

Plus tôt cette année, la NASA avait annoncé sa décision d'abandonner Hubble à son sort, en raison de compressions budgétaires et de la perte de la navette Columbia. La décision avait toutefois soulevé une vive opposition au sein de la communauté scientifique, qui estime que Hubble peut encore faire beaucoup pour aider à comprendre l'univers. L'agence spatiale américaine a alors décidé de réétudier la question et c'est alors que l'idée d'une mission robotisée a été avancée.

"C'est vraiment un défi de taille, compte tenu du peu de temps qu'on a devant nous, a déclaré Paul Cooper, un vice-président de MD Robotics. Alors il faudra faire usage de la technologie qu'on connaît et qui nous apparaît capable d'effectuer une telle mission avec succès."

Hubble a besoin de piles et de gyroscopes neufs pour continuer à fonctionner. Laissé à lui-même, le télescope pourrait devenir inutilisable dès la fin de 2007.

Et dans l'éventualité où la NASA décidait finalement de laisser tomber, littéralement, Hubble, il lui faudrait quand même une mission robot pour aller cueillir Hubble et le faire tomber sur terre dans un endroit inhabité.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

24/05/2017 13h05 : Mélangeur très large bande, 3GHz à 20GHz, intégrant un étage tampon à faibles pertes, IIP3 de 23,9dBm en pet...
24/05/2017 13h02 : TI dévoile la plus petite attaque de grille du marché et une solution MOSFET de puissance pour la commande d...
23/05/2017 19h41 : Analog Devices annonce deux nouveaux circuits de commande isolée de grille destinés aux commutateurs de pui...
23/05/2017 13h45 : Contrôleur pour composant alimenté (PD), au standard IEEE 802.3bt, présentant un rendement de 99%
19/05/2017 07h47 : Les mélangeurs large bande RF d’Analog Devices simplifient la conception et réduisent de façon considérable...
16/05/2017 21h10 : TI dévoile avec son nouveau portefeuille les capteurs à ondes millimétriques monopuces les plus précis au mo...
11/05/2017 19h00 : Amplificateur différentiel de gain 15dB, présentant une linéarité OIP3 jusqu’à 50dBm et un bas niveau de bru...
11/05/2017 16h04 : Le format Autodesk FUSION 360 est maintenant disponible sur la plateforme TraceParts
10/05/2017 18h26 : Blue Frog, créateur du robot BUDDY, officialise son premier programme partenaires, et révèle les premières s...
04/05/2017 19h01 : Les nouveaux synthétiseurs RF large bande d’Analog Devices permettent une réduction des dimensions au niveau...
03/05/2017 11h55 : TraceParts publie un e-Book sur les interactions entre concepteurs et fournisseurs de composants
29/04/2017 09h12 : Avec son convertisseur numérique/analogique en technologie 28 nm, Analog Devices établit de nouveaux critère...

Actualité électronique