Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Toshiba se met aux robots domestiques

14/05/2005 10h39, par ZDNet France

Surtout connu pour ses robots industriels, Toshiba débarque sur le marché de la robotique domestique, où règne Sony avec ses Aibo. Il a dévoilé une machine qui sert d'intermédiaire entre les humains et leurs réseaux de communications, Wi-Fi y compris.

Toshiba fait une véritable entrée sur le marché des robots domestiques, dominé par Sony. Le géant nippon a présenté au Japon le prototype d'un robot, baptisé ApriAlpha, lors du salon Robodex 2003 dédié aux robots non industriels, qui s'est tenu du 3 au 6 avril à Yokohama, près de Tokyo.

Il y a quatre ans, Toshiba avait dévoilé un robot capable de jouer au volley, avant de se tourner ensuite exclusivement vers la fabrication de robots industriels. Mais la demande pour des robots domestiques augmentant au japon, notamment grâce au succès des animaux cybernétiques de Sony (la série des Aibo), Toshiba a décidé de se lancer véritablement sur ce secteur.

Son robot ApriAlpha n'est pas humanoïde, mais de forme sphérique. Il s'agit d'un grosse boule blanche de 35 cm de diamètre pesant 9,5 kilogrammes. Pour se déplacer, il utilise plusieurs rangées de roues placées sous sa coque, et s'appuie sur des capteurs à ultrasons pour se repérer dans l'espace et éviter les obstacles.


Un module Wi-Fi et un module Bluetooth

La vocation d'ApriAlpha est de faire office «d'intermédiaire entre les humains et leurs réseaux de communications domestiques», indique Toshiba dans un communiqué. Il est pour cela doté de fonctions de reconnaissance vocale et faciale (jusqu'à 100 individus reconnus), ainsi que de synthèse vocale pour communiquer avec les humains.

Afin de recevoir les données des réseaux, il dispose d'un module de communication radio Wi-Fi (norme 802.11b) et peut également se connecter à des appareils grâce au système radio à courte portée Bluetooth qu'il intègre. Par ailleurs, il dispose d'un écran couleur intégré, qui permet à son utilisateur d'accéder à ses données, comme par exemple un e-mail; il peut les visionner sur le robot, qui peut également les lui lire à haute voix.

ApriAlpha peut également servir de "chien de garde". Capable de détecter des mouvements, il peut prévenir ses maîtres en transmettant l'information via les réseaux de communications domestiques, s'ils sont reliés avec l'extérieur.

Toshiba n'a pas encore donné de date de commercialisation, ni de prix. Aucun lancement en Europe n'est prévu, nous a-t-on indiqué chez Toshiba France.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique