Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Thomson vend son activité accessoires électroniques hors Europe à Audiovox

21/12/2006 19h54, par News.fr

Thomson vend son activité accessoires électroniques hors Europe à Audiovox

Le groupe français de technologies pour les médias Thomson a signé un accord définitif pour la cession de ses activités dans le domaine des accessoires électroniques grand public hors d'Europe au groupe américain Audiovox Corporation, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Thomson, en phase de redressement, va également céder ses droits sur les marques RCA et autres marques d'accessoires, a-t-il précisé.

Audiovox devra débourser 50 millions de dollars (37,86 millions d'euros) pour cette transaction. Le groupe effectuera également "des paiements relatifs aux ventes d'accessoires sous marque RCA sur une période de cinq ans à compter de la clôture de cette transaction".

La finalisation de la vente est prévue "début 2007", a indiqué Thomson, qui "poursuit par ailleurs son projet de cession de ses activités audio-vidéo et accessoires dans le monde".

L'activité accessoires de Thomson développe et commercialise des accessoires pour produits audio ou vidéo sous les marques RCA, Jensen ou Acoustic Research.

Audiovox a enregistré une perte nette de 1,6 million de dollars au deuxième trimestre 2006, pour un chiffre d'affaires de 97,4 millions de dollars au deuxième trimestre, en baisse de 20,8% sur un an, selon le site internet du groupe.

En octobre, Thomson avait annoncé la vente au groupe suisse Oristano de son activité audio, vidéo et accessoires en Europe (AVA Europe).

Il y a un an, le groupe français avait annoncé vouloir se séparer de ses activités audio-vidéo et accessoires, qui représentent un chiffre d'affaires total de 700 millions d'euros, expliquant qu'elles "ne contribuent pas au plan stratégique du groupe à deux ans".

Le groupe poursuit son recentrage vers les activités de services, technologies et équipements pour les médias et loisirs. Thomson se recentre vers les services numériques aux professionnels et se désengage parallèlement des activités grand public, dans le cadre d'un plan à deux ans qui vient à échéance fin 2006.

Thomson a réduit sa perte nette au premier semestre à 71 millions d'euros, contre une perte nette de 438 millions d'euros un an plus tôt.

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi