Retour en haut

Thomson : retour dans le vert prévu en 2006

27/02/2006 19h04, par Silicon

La société française de services et d'équipements pour l'industrie de la vidéo devrait renouer avec les bénéfices en 2006 et ce malgré une année 2005 qui s'est terminée sur une perte record de 573 millions d'euros

Interrogé par le quotidien La Tribune, le président du groupe, Frank Dangeard garde la confiance. Il estime que l'année 2006 sera totalement différente de ces deux dernières années. Notamment parce que le groupe termine son virage stratégique de l'électronique grand public vers les services numériques.

Thomson a profité de l'année 2005 pour se désengager de plusieurs activités, notamment en matière de production d'écrans cathodiques. Thomson estime que ce retrait lui a coûté 676 millions de pertes et cherche toujours à se séparer de son activité sur les appareils audio-vidéo, qui elle devrait générer un bénéfice.

Selon le patron du groupe "Thomson est en passe de sortir du tunnel". Reste donc à l'entreprise de réussir son défi qui est de proposer ses services aux spécialistes des médias et des télécoms. Il envisage également de poursuivre la délocalisation de ses centres de production vers des pays à bas coût mais potentiellement intéressants en terme de marché. Il faut noter que les contacts avec l'Inde se multiplient (lire nos articles).

Désireux de rassurer le marché et les actionnaires, le conseil d'administration du groupe a augmenté le dividende de l'an passé à 0,3 euro contre 0,285 en 2004.

Questionné par les journalistes de La Tribune sur un éventuel rapprochement avec Alcatel, Franck Dangeard n'a rien confirmé.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi