Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Thomson annonce une marge opérationnelle de 8,8% en 2006

15/02/2007 08h26, par Reuters

Thomson annonce une marge opérationnelle de 8,8% pour son "coeur de métier" (médias et divertissement), au-dessus des attentes du marché, et s'engage à améliorer sa rentabilité opérationnelle en 2007, visant une "forte croissance" de son bénéfice.

Le groupe d'équipements et de services pour les industries de la télévision et du cinéma compte relever de 10% son dividende 2006 à 0,33 euro par action

"Après une transformation réussie, Thomson est bien positionné sur ses marchés de croissance: ses objectifs 2007-09 comprennent une forte croissance du bénéfice net à partir de 2007", déclare le groupe dans un communiqué.

Dans le cadre d'un plan 2004-06, le groupe a procédé à une mue de son activité, délaissant la fabrication de téléviseurs et de tubes cathodiques pour se concentrer sur les services à l'industrie de l'image et l'aide à la fabrication de contenus numériques.

Le cash flow libre du coeur de métier a progressé de 15% à 483 millions d'euros.

La marge brute dépasse le consensus de Reuters (8,56%) et le propre objectif du groupe, qui l'attendait au-dessus de 8,5%. La marge brute "coeur de métier" du groupe ressort au-dessus des attentes, à 504 millions d'euros contre 497,4 millions prévus.

Elle baisse toutefois de 1,6% sur un an, avec la chute de 22% à 160 millions d'euros de la marge du pôle Services, centré sur la préparation de contenus pour le cinéma, la télévision et la publicité en particulier.

Celle de la division Systèmes et équipements, qui fournit des services d'aide à la diffusion professionnelle et produit des équipements comme des décodeurs, a en revanche progressé de 21,1% à 132 millions d'euros.

L'unité Technologie, qui gère la recherche et les brevets, a amélioré la sienne de 4,3% à 289 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires "coeur de métier" du groupe ressort en hausse de 8,3%, alors que le groupe visait une croissance supérieure à 8,5%. Il s'établit à 5.747 millions d'euros, en deçà du consensus de 5.804 millions de Reuters.

Au seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 11,2% à 1.777 millions d'euros, grâce à la division Systèmes qui a vendu 7,2 millions de produits d'accès (comme les décodeurs et les modems) contre 5,5 millions sur la période correspondante de 2005.

L'action a clôturé mercredi à 15,52 euros. Elle a gagné 3,75% depuis le début de l'année, après avoir perdu 16,33% en 2005.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi