Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Sony multiplie les dépôts de brevets

23/01/2007 08h36, par 20Minutes.fr

20 Minutes | édition du 23.01.07

Sony toujours créatif. En dépit de ses récents revers (arrêt de la production du robot-chien Aibo, batteries au rappel), l'inventeur du baladeur et du CD audio reste une référence en matière d'innovation et d'électronique grand public. Si l'on en croit les brevets qu'il a récemment déposés, Sony n'a pas fini de nous étonner. Y compris dans le domaine du jeu. Les reports successifs de la sortie de la PlayStation 3 et l'engouement pour la Wii de Nintendo ont ébranlé l'hégémonie du géant japonais dans le monde des consoles. Pour reprendre la main, Sony pourrait bientôt proposer une manette pour PS3 similaire à la Wiimote. En effet, un projet de brevet décrivant « un contrôleur manuel à détection de mouvement » a été déposé le 23 novembre 2006 par Sony auprès de l'office américain des brevets.

A la différence de la Wiimote, qui utilise le protocole Bluetooth et les ondes radio pour communiquer, le projet de manette de Sony se sert de la lumière infrarouge, comme les télécommandes de TV. Quatre diodes infrarouges sont disposées en rectangle à l'avant de la télécommande. Une caméra située sur la console peut ainsi enregistrer les mouvements de la manette en repérant les déplacements du rectangle. Par ailleurs, en modulant la fréquence de la lumière infrarouge émise par les diodes, le système peut reconnaître et gérer plusieurs manettes simultanément, ce qui permet de jouer à plusieurs.

Plus surprenant, Sony semble vouloir s'attaquer à un marché totalement nouveau pour lui : le skate high-tech. La firme a ainsi déposé un brevet décrivant une planche à roulettes motorisée. Tout comme le scooter Segway, l'appareil doit être capable de supporter le poids d'un homme, de se déplacer et de se maintenir en équilibre sur deux roues grâce à un ensemble de gyroscopes et de moteurs électriques. Le brevet envisage plusieurs déclinaisons de l'appareil, comme rollers ou comme skateboard.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi