Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Sony a décidé de se séparer de ses petits robots AIBO et QRIO

27/01/2006 16h23, par 01net

Amis des (cyber-) animaux, versez une larme : Sony a décidé de se séparer de ses petits robots AIBO et QRIO. Le tout sur fond de résultats financiers exceptionnels.

Les analystes sont formels : l’année 2005 aura été pour la firme japonaise Sony une excellente période (l’exercice fiscal du géant nippon se termine, comme souvent au Pays du Soleil Levant, à la fin du premier trimestre 2006), sans doute en raison des nombreuses—et douloureuses—restructurations consenties à l’automne dernier.

Dans ce concert de bonnes nouvelles, cependant, il est une information qui vous tirera sans doute une larme : les robots AIBO (le p'tit chien) et QRIO (le p'tit bonhomme) ne connaîtront pas de descendance, en tout cas dans l’immédiat. Sony a en effet décidé d’interrompre leur programme de développement, pour se recentrer sur d’autres activités plus rentables. On pense bien sûr à la sortie prochaine de la nouvelle console de jeu PlayStation 3, dans quelques mois, et à l’essor remarqué de la ligne de téléviseurs LCD Bravia, qui dès sa sortie a réussi à conquérir 30% du marché de ces appareils.

Autres sacrifiés sur l’autel de la rentabilité : les produits destinés à l’automobile, et les téléviseurs à écran plasma. En tout cas, à la fin du mois de mars prochain, AIBO et QRIO auront vécu.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique