Retour en haut

Sharp et Canon vont investir pour augmenter leur production

06/01/2006 17h58, par Reuters

Sharp et Canon ont tous deux dévoilé des plans visant à accroître la production de leurs produits vedettes, signe de confiance des deux leaders japonais dans leurs technologies respectives face à la vigueur des ventes.

Sharp va investir 15 milliards de yens (130 millions de dollars) pour augmenter de 18% sa capacité de production d'écrans à cristaux liquides (LCD), tandis que Canon prévoit de construire une usine de 14 milliards de yens dans le sud-est du Japon pour fabriquer des objectifs pour le segment haut de gamme des appareils photo numériques.

Sharp, premier fabricant mondial de téléviseurs à écran LCD, augmentait déjà la production de ces produits sur son principal site de Kameyama, dans l'ouest de l'archipel, tant la demande est forte.

Canon, pour sa part, cherche à répondre à l'engouement croissant pour ses réflex SLR, le haut de gamme du segment de la photo numérique.

Le président de Sharp, Katsushito Machida, a annoncé au cours d'une réception de Nouvel An avec des dirigeants du secteur que ses nouveaux investissements devraient lui permettre d'augmenter la capacité quotidienne de son site de Kameyama à 2.000 plaques de verre de sixième génération d'ici avril, soit une capacité mensuelle de 60.000. Actuellement l'usine produit environ 51.000 plaques par mois. Six écrans LCD de 37 pouces peuvent être découpés sur une plaque.

"Actuellement, nous ne pouvons tout simplement pas faire face à la demande", a déclaré Machida à des journalistes. "Nous utiliserons tout l'espace disponible dans la première usine de Kameyama, mais la deuxième usine est devenue un enjeu majeur pour nous."

Sharp prévoit de démarrer les opérations sur ce deuxième site en octobre 2006. Cette infrastructure plus moderne permettra de produire des écrans plus larges à partir de verre de huitième génération. Huit écrans de 45 pouces pourront être découpés sur du verre 8G, contre trois sur les plaques 6G.

"J'aimerais avancer le démarrage de la deuxième usine mais nous développons une nouvelle technique de production et nous devons vérifier que cela fonctionne bien", a précisé Kameyama.

L'HEURE EST À L'INVESTISSEMENT, PAS AUX ÉCONOMIES

Canon a annoncé pour sa part qu'il construirait sa nouvelle usine d'objectifs sur le site de la province d'Oita où il produit déjà des boîtiers SLR, ce qui devrait lui permettre de diminuer ses coûts et de réduire ses délais de commercialisation puisqu'il n'aura plus à attendre la livraison des objectifs de ses autres usines situées au Japon ou à Taïwan.

Le premier fabricant mondial d'appareils numériques s'est fixé pour cap d'ouvrir en mai 2007 ses nouvelles chaînes de production qui emploieront 600 personnes. Sa capacité de production annuelle d'optiques s'en trouvera accrue d'environ 1,6 million d'unités à plus de 4,0 millions.

Ce nouveau projet de Canon est annoncé moins de six mois après celui d'une nouvelle usine de 80 milliards de yens à Oita pour la fabricant de cartouches d'encre et de toner pour les imprimantes.

Le fossé continue donc de se creuser entre les groupes qui surfent sur le boom des produits actuellement les plus prisés par les consommateurs dans l'informatique et l'électronique, et qui comme Canon et Sharp investissent, et ceux qui réduisent leurs effectifs et le nombre de leurs usines pour tenter de redresser la barre, à l'instar de Sony, Sanyo et Pioneer.

"L'investissement est notre priorité en ce moment. L'heure n'est pas aux économies", a ajouté Machida.

Le président de Sharp attend pour l'année fiscale débutant en avril un quasi-doublement du marché mondial des téléviseurs LCD à 36 millions d'unités grâce à la vigueur de la demande sur ses principaux marchés, États-Unis, Europe et Japon.

Il prévoit pour Sharp la vente de six millions d'unités, soit une part de marché en baisse à 17% contre près de 20% en 2005/06 sur un marché mondial de 20 millions d'unités.

Il a ajouté que Sharp se concentrerait sur le haut de gamme avec l'objectif de vendre de plus grands modèles avec une haute définition d'image, soit un résolution de 1.920 x 1.080 pixels.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi