Retour en haut

Sanyo réduit ses effectifs et ses objectifs, attend une perte

27/11/2006 12h24, par Reuters

Le groupe d'électronique Sanyo Electric a annoncé vendredi une perte semestrielle moins lourde que prévu au premier semestre mais il a abaissé son objectif de résultats annuels qu'il attend désormais déficitaires en raison de la faiblesse de ses ventes d'appareils photo numériques et de téléphones portables.

Le groupe japonais prévoit d'accuser sur l'exercice 2006/07 une perte nette de 50 milliards de yens (430 millions de dollars), son troisième exercice d'affilée dans le rouge.

Il visait jusqu'ici un bénéfice de 20 milliards de yens et cette forte révision en baisse conduira probablement le management de Sanyo et ses principaux actionnaires Goldman Sachs Group et Daiwa Securities SMBC à échafauder encore un nouveau plan de redressement.

Le groupe, qui a déjà réduit ses effectifs de 14.000 personnes dans le cadre d'un programme de restructuration de grande ampleur lancé l'an dernier, a annoncé à ce titre vendredi qu'il supprimerait 2.200 postes supplémentaires sur l'exercice en cours.

Dans le cadre de la restructuration déjà engagée, Sanyo s'est également séparé de sa division de semi-conducteurs, déficitaire, et a cédé une participation dans Sanyo Electric Credit pour réduire son endettement.

Mais ses résultats ne se sont pas améliorés comme il l'attendait et le groupe a ajouté vendredi qu'il allait aussi réduire de 100 le nombre des sociétés qui lui sont affiliées pour les ramener autour de 200 sur les trois prochaines années.

Sanyo a également émis cette année, avec une forte décote, pour 2,6 milliards de dollars d'actions destinées à trois banques afin d'assurer sa survie.

PERTE REDUITE AU S1

Les résultats du semestre clos le 30 septembre ont fait apparaître une perte nette de 3,62 milliards yens, contre une perte de 142,53 milliards sur la période identique de l'an dernier, grevée alors par de lourdes charges de restructuration.

Sanyo tablait sur une perte plus lourde, de huit milliards de yens.

La révision en baisse des objectifs annuels ne devrait pas toutefois surprendre les investisseurs, plusieurs médias dont Reuters ayant rapporté que Sanyo pourrait finalement accuser une perte pouvant aller jusqu'à 50 milliards de yens à cause de la faiblesse des ses ventes et de ses coûts de restructuration.

Le groupe a déjà essuyé une série de revers cette année, notamment quand Nokia a renoncé en juin à fabriquer conjointement avec lui des téléphones portables, ou lorsqu'il a annoncé lui-même en août que son alliance avec Quanta Computer dans les téléviseurs serait bien moins ambitieuse qu'il l'espérait.

Avant l'annonce des résultats et des nouveaux objectifs, l'action Sanyo a clôturé en baisse de 1,6% à 180 yens, contre un recul de 1,01% pour l'indice sectoriel japonais et un repli de 1,13% pour l'indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo. Sur l'ensemble du semestre avril-septembre, le titre a dévissé de 26%.

L'électronicien japonais a par ailleurs déclaré ne pas avoir l'intention de vendre son activité de téléphonie mobile, démentant ainsi des informations de presse en ce sens.

Le Nihon Keizai Shimbun a raporté que le groupe avait l'intention de scinder sa division cellulaire et de céder à un concurrent une participation majoritaire.

"Nous avons tardé à nous adapter à l'évolution rapide du marché de la téléphonie mobile", a déclaré Koichi Maeda, vice-président de Sanyo, au cours de la conférence de presse consacrée aux résultats semestriels du groupe, mais il a démenti tout plan de sortie de l'activité cellulaire.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

20/07/2017 15h09 : Zuken annonce le lancement de XJTAG DFT Assistant pour la suite logicielle CR-8000 de conception PCB
20/07/2017 07h50 : Chargeur de batterie, 36V, abaisseur, à haute intégration, procurant une puissance de sauvegarde sans faille
19/07/2017 08h01 : Régulateur, abaisseur, synchrone, 105V, 2,3A, réalisant un rendement de 96% avec de très bas niveaux d’émiss...
18/07/2017 07h32 : Contrôleur de MOSFET canal N, 60V, rapide, protégé, côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
17/07/2017 17h57 : Pilote de LED, monolithique, abaisseur, synchrone, 36V, 2A à architecture Silent Switcher pour réduire les p...
13/07/2017 07h35 : Amplificateur opérationnel à dérive de tension nulle, à puissance la plus basse de l’industrie en consommant...
11/07/2017 16h48 : Farnell element 14 lance une bibliothèque CAO gratuite en partenariat avec TraceParts
07/07/2017 13h41 : Contrôleur de MOSFET canal N, 150V, rapide, côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
06/07/2017 13h57 : Les smartphones Nokia vont être équipés d'optique ZEISS
29/06/2017 16h19 : Remarquable émetteur-récepteur RS485, durci, répondant au standard IEC niveau 4 des ESD
29/06/2017 13h58 : Régulateur double 3,5A, 17V, 4MHz, abaisseur, synchrone, à modulation à étalement de spectre pour réduire le...
28/06/2017 10h20 : TraceParts publie les chiffres clés sur l’utilisation des systèmes de mouvement linéaire et rotatif dans les...

Actualité électronique

A lire aussi