Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Sanyo, déficitaire, remercie son président

28/03/2007 16h41, par Reuters

Sanyo Electric, qui s'apprête à publier une perte nette pour son troisième exercice consécutif, annonce la démission de son actuel président, qui sera effective le 2 avril.

Toshimasa Iue, âgé de 44 ans, petit-fils du fondateur du groupe d'électronique grand public, sera remplacé par le vice-président Seiichiro Sano, actuellement responsable des ressources humaines du groupe. Iue conservera un poste d'administrateur.

L'arrivée de Sano intervient tandis que le groupe d'Osaka est soupçonné par l'autorité des marchés japonaise d'avoir commis des erreurs comptables, et doit également faire face à la grogne croissante de son actionnaire Goldman Sachs qui l'exhorte à réduire ses pertes.

La démission d'Iue est le dernier remaniement en date observé chez Sanyo, après le départ la semaine dernière de l'ancienne journaliste controversée Tomoyo Nonaka, qui était présidente du conseil d'administration.

Des sources proches du dossier insistent sur les doutes grandissants des principaux actionnaires de Sanyo - outre Goldman Sachs, Daiwa Securities SMBC - quant à la capacité de la direction à redresser la situation.

Preuve que les opérations de restructuration devraient s'accélérer avec la nouvelle direction, Sanyo, premier fabricant de batteries rechargeables, s'est lancé en quête d'un repreneur de ses activités de semi-conducteurs.

Les pertes cumulées de Sanyo sur les trois derniers exercices clos le 31 mars devraient ressortir à environ 3,6 milliards de dollars, en raison des charges liées à des suppressions d'emplois et de faibles ventes de certains de ses produits vedettes, comme les appareils photos numériques.

Daiwa Securities SMBC est une coentreprise formée de Daiwa Securities et Sumitomo Mitsui Financial Group.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique