Retour en haut

Samsung SDI doublera sa production d'écrans ultra plats en 2008

10/10/2007 17h54, par Reuters

Samsung SDI a annoncé le lancement de la fabrication en série d'écrans ultra plats avec le but de doubler sa capacité de production l'an prochain.

Samsung prévoit d'atteindre une capacité mensuelle de production de trois millions d'unités en 2008 contre 1,5 million actuellement.

Numéro trois mondial des fabricants d'écrans plasma, le sud-coréen a décidé de se développer dans les écrans ultra plats à matrice active AM-OLED (active-matrix organic light-emitting diode), moins gourmands en énergie et dont les images sont plus lumineuses, un segment qu'il voit comme un moteur de croissance.

Les fabricants estiment que leurs écrans OLED remplaceront les écrans LCD sur les téléphones mobiles multimédias et les lecteurs audio-vidéo portables.

"Tout le monde s'accorde à dire que les AM-OLED seront la prochaine génération d'écrans en remplacement des LCD et des plasma", estime Jeff Kim, analyste chez Hyundai Securities. "Mais il faut être réaliste. Les marchés des écrans à cristaux liquides et plasma ne sont pas encore arrivés à maturité et continueront à progresser jusqu'en 2010-2011.

"Même si les AM-OLED deviennent populaires, les fabricants n'atteindront pas le point d'équilibre à cause de la concurrence en matière de prix."

Le japonais Sony a annoncé la semaine dernière la commercialisation en décembre du premier téléviseur avec écran AM-OLED, de 11 pouces et d'une épaisseur de 3 mm, pour un prix de 200.000 yens (1.200 euros), soit le prix d'un écran LCD de 40 pouces.

Le cabinet d'études DisplaySearch estime que le marché mondial des téléviseurs OLED sera multiplié par 24 d'ici 2011, pour représenter 884 millions de dollars contre 37 millions en 2008, tandis que la demande en écrans LCD progressera de 15%.

Cependant, les prévisions en écrans OLED pour 2011 ne représenteraient moins de 1% des projections de chiffres d'affaires du marchés du LCD, estimé à 92 milliards de dollars la même année.

Samsung SDI, dont la division plasma est en difficulté mais qui devrait atteindre le point d'équilibre l'année prochaine, selon Kim, était numéro mondial du secteur des écrans plasma en 2005, mais s'est fait doubler par Matsushita Electric Industrial et LG Electronics en 2006, à la suite de problèmes de production et un recul des ventes.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi