Retour en haut

Samsung et Sony construiront une chaîne de LCD 8e génération

11/04/2006 18h28, par Reuters

Samsung Electronics annonce un accord avec Sony pour construire conjointement une nouvelle chaîne de production d'écrans à cristaux liquides de deux milliards de dollars afin de tirer parti du boom actuel du marché.

S-LCD Corp., la coentreprise entre le coréen Samsung, deuxième fabricant mondial de LCD, et l'électronicien japonais Sony, construira la chaîne de "huitième génération" avec pour objectif de gagner encore des parts de marché sur ce segment à forte croissance, ont indiqué les deux groupes dans un communiqué.

"Samsung va tenter de développer davantage encore son activité sur le marché des écrans LCD pour les téléviseurs et Sony va continuer à se concentrer de manière proactive sur les produits compétitifs et de qualité pour les écrans larges, avec pour objectif une expansion dans le domaine des téléviseurs LCD", ont-ils ajouté.

Cet accord permettra aussi à Samsung d'utiliser la puissance de la marque Sony pour gagner des parts de marché.

Les analystes s'attendaient à ce que Sony, numéro deux de l'électronique grand public derrière Matsushita Electric Industrial, investisse dans de nouvelles capacités de production pour asseoir sa nouvelle gamme d'écrans Bravia qui suscite une forte demande aux États-Unis et au Japon.

Sony a ainsi décroché la première place mondiale du marché des téléviseurs à écrans LCD au quatrième trimestre 2005.

"Samsung et Sony ont observé les nombreux bénéfices qu'il y avait à coopérer, à créer ensemble le marché, en profitant d'une amélioration des marges sur les écrans TV de 40 pouces", commente Lee Min-hee, analyste chez CJ Investment & Securities. "Ils veulent recommencer avec le nouvel accord sur les écrans de plus grande gabarit".

DES DALLES DE VERRE DE PLUS EN PLUS GRANDES

Face à la course aux capacités et à la concurrence qui pèsent sur les marges, les analystes s'attendent à ce que les petits producteurs du marché s'allient s'ils veulent survivre.

Le nouveau partenariat entre Sony et Samsung survient ainsi après l'annonce vendredi par le taiwanais AU Optronics, numéro trois mondial du LCD, de l'acquisition du concurrent de plus petite taille Quanta Display.

La nouvelle chaîne de S-LCD présentera une capacité mensuelle de 50.000 unités et la production de masse y commencera à l'automne 2007. Les écrans seront découpés dans des dalles de verre d'environ 2,2 sur 2,5 mètres, plus grandes que dans la génération précédente, ce qui permet d'augmenter les rendements.

La coentreprise pourra ainsi tirer huit écrans de 46 pouces d'une plaque contre six avec la génération précédente.

La JV de deux milliards de dollars entre Sony et Samsung a été créée en 2004 pour produire des écrans LCD de "septième génération", découpées dans des dalles de 1,87x2,2 mètres. S-LCD avait commencé ses livraisons en avril 2005 et augmenté depuis sa production pour faire face au boom de la demande.

Samsung et Sony comptent signer l'accord définitif d'ici la fin juin.

La demande pour les grands écrans LCD destinés aux PC devrait croître de 50% au cours des trois prochaines années et la demande en écrans LCD pour téléviseurs devrait pour sa part plus que tripler, selon les estimations de la société d'étude DisplaySearch.

L'action Samsung Electronics a terminé lundi en baisse de 1,83% à 642.000 wons, sous-performant la Bourse de Séoul qui a reculé de 0,29%. Sony a fini pour sa part en repli de 1,23% à 5.630 yens, sous-performant lui aussi le Nikkei (-0,61%).

Samsung et LG.Philips LCD avaient déjà perdu du terrain vendredi après l'annonce de l'opération AU-Qanta Display.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

22/02/2019 14h59 : Les nouveaux composants PHY Ethernet de TI simplifient la conception des réseaux et optimisent les performan...
21/02/2019 10h42 : Universal Robots présente ses cobots e-Series pour la première fois au CFIA
14/02/2019 11h16 : Le constructeur automobile chinois BYD choisit les technologies de bus audio et de traitement du signal numé...
14/02/2019 10h44 : Universal Robots exposera au salon Smart Industries ses dernières applications de cobotique industrielle aut...
13/02/2019 16h37 : Samtec, fabricant leader dans l’industrie de l’interconnexion électronique s’associe à TraceParts pour mettr...
12/02/2019 16h53 : MiR participe au salon Smart Industries Lyon et y présente son AMR, robot autonome mobile collaboratif, MiR ...
11/02/2019 15h47 : Protoelectronique annonce un chiffre d’affaires 2018 de 3, 2 millions d’euros en croissance de 42%
11/02/2019 14h17 : Salon embedded world 2019 : Analog Devices présente ses technologies pour chaque volet de la conception de s...
05/02/2019 14h12 : Une année 2018 sous le signe de l’innovation pour la bibliothèque de contenu CAO www.traceparts.com
22/01/2019 11h56 : Analog Devices annonce la nomination de Katsu Nakamura au rang de IEEE Fellow
16/01/2019 15h53 : Modèles 3D intégrés en toute transparence aux sites web des fournisseurs de composants grâce aux API de Trac...
10/01/2019 17h00 : Pourquoi installer un distributeur automatique ?

Actualité électronique

A lire aussi